VIVRE ET AIMER

vivre et aimer2

« LA VIE, C’EST AIMER, DÉSIRER, PARTAGER…VIVRE ET LAISSER VIVRE…FRÉMIR, OFFRIR, ASSOUVIR, ACCEPTER DE DONNER ET DE RECEVOIR…C’EST RESSENTIR SANS SE MENTIR, NI JUGER OU SE JUGER…NE JAMAIS OUBLIER, TOUJOURS CROIRE ET ESPÉRER…ET SURTOUT NE RIEN REGRETTER. »  et  »PUISQUE VIVRE C’EST APPRENDRE À AIMER, IL NOUS FAUT DONC NE JAMAIS REGRETTER L’AMOUR. NI CELUI QUE L’ON DONNE, NI CELUI QUE L’ON REÇOIT…NI CELUI QUI VIENT, NI CELUI QUI PART. ». – D.A. Lavoie

 

917c5b098ecb2255

vivre.mg

aa46d63c219025db

Cette page se veut humblement de permettre un regard sur la vie et sur l’amour. L’évidence est là; nous ne pouvons pas vivre sans aimer, ne serait-ce au moins que soi-même, et aimer sans vivre est impensable, car si nous ne sommes pas, comment aimer?!? Et si nous n’aimons pas, qui pouvons-nous être?!?

La vie…un mystère plus grand que ce que nous en concevons. L’amour…encore plus majestueux que le plus digne des cygnes!  Néanmoins, c’est dans ce mystère et par lui que nous existons, que nous naissons, que nous grandissons, que nous aimons, que nous mourons de tant de manières (anciennes mauvaises habitudes, une existence qui nous détruit à petit feu, etc.) et que nous revivons. Je m’appuierai évidemment sur quelques citations-photos afin d’embellir et de faire valoir cette page, qui je l’espère aura sa part de succès et une place de choix parmi vos publications préférées de ce Blogue!

pensée9

Ainsi donc, aimer est un risque? Serait-il le risque d’être heureux, de gravir le mont qui touche le septième ciel? Ou bien alors serait-il le risque de se perdre et de se sentir un peu plus vivant que la veille? Ne dit-on pas que <qui risque rien n’a rien>? Cela me semble tout à fait logique…si nous ne risquons pas d’aimer, et d’être aimé/e, nous ne saurions souffrir de l’amour que nous repoussons…mais ne serait-ce pas aussi repousser la vie?

pensée.aimer-dl

La vie et l’amour ne sont-ils pas affaires d’acceptation, de respect, de liberté, de partages, de curiosités saines, de complicités, de symbioses, de synchronisations, de laisser l’autre être qui il est? Oui, accepter d’aimer, c’est aussi accepter d’être aimé/e.

Dans le fond, la vie et l’amour ne sauraient être entièrement si l’espoir ne leur tenait pas lieu de rempart ou de support, si vous préférez.

Cet espoir qui lui aussi naît d’abord par un sourire ou un regard…qui tel la chenille se transforme en chrysalide pour enfin devenir ce magnifique papillon si fragile, mais si fort.

L’espoir qui est également l’attente, la foi, la confiance en l’autre, en  demain…et en la vie en somme. J’aime beaucoup ce poème de Martin Gray:

« JE CLAME…

Que la vie est indestructible malgré la mort.

Que l’espoir est un vent vif
qui doit balayer le désespoir.

Que l’autre est un frère

avant d’être un ennemi.

Qu’il ne faut jamais désespérer
de soi-même et du monde.

Que les forces qui sont en nous,
les forces qui peuvent nous soulever, sont immenses.

Qu’il faut parler d’amour
et non les mots de la tempête et du désespoir.

Que la vie commence aujourd’hui et chaque jour…
et qu’elle est l’espoir. »vivre.3 La vie est espoir…celui que l’amour gagne toujours, même si nous doutons quelques fois. Pourquoi alors se marcher dessus, il y a de la place pour tout le monde non? Il suffit de le voir, de le réaliser et surtout de faire en sorte que l’autre ait aussi sa place, afin qu’il puisse vivre et aimer. Pourquoi le désespoir et la mort (mort de l’esprit surtout, celle en-dedans) doivent-ils si souvent l’emporter? La vie n’est-elle pas une grâce et un bienfait?!? Et l’amour n’en est-il pas le fil conducteur?

 La vie serait donc un don, un cadeau précieux et inégalable dans sa grandeur…et l’amour est le coeur de cette vie, le présent également incomparable qui sommeille à l’intérieur de chacun de nous.

La vie nous permet d’aimer…et aimer nous permet de vivre! Quelle belle découverte faisons-nous alors lorsque nous intégrons ces deux vérités!

pensée10.delvi

Avec ces deux fondations, parties intégrantes de nos existences, nous ne pouvons que toujours être gagnants sur la haine, l’indifférence, la peur et même la mort. Car sans la vie et l’amour, comment et pourquoi existerions-nous?!? Alors, puisque vivre c’est apprendre à aimer, comme les étoiles brillent et illuminent le ciel de nos nuits, permettons à l’amour de vivre et de se propager en nous et autour de nous!

Cette page a débutée par une pensée de Martin Gray, elle se poursuivait encore par un poème de lui…alors, pourquoi ne pas terminer avec lui aussi?!?

« L’homme n’est pas qu’un corps. L’amour n’est pas qu’une rencontre de deux corps. Aimer c’est en même temps partager des mots, des regards, des espoirs et des craintes. Ceux qui mutilent l’amour l’ignoreront toujours. Il est, indestructiblement, fait de la joie des corps et de l’union des espérances. Indestructiblement liées, comme les branches d’un arbre qui n’existent que par ses racines. » -Martin Gray

D.A. Lavoie

 

25 réflexions sur “VIVRE ET AIMER

Espace commentaire...merci de laisser une trace de votre passage...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s