VIVRE DE NOS CHOIX

SUN EYE
Quel chemin prendre, celui de gauche ou celui de droite? Faut-il monter ou descendre? Tourner la page ou brûler le livre en entier? Y croire ou ne plus y croire? Espérer ou se désespérer? Suivre le courant ou être soi-même? Résister ou abandonner? Se laisser porter ou demeurer inaccessible? Poursuivre ses passions ou ignorer tout plaisir? Vivre ou exister? Se laisser aller à aimer ou ne plus s’abandonner?

 

Ouf, cela en fait des questions! Quelle réponse serait la meilleure? Aucune ou toutes; celle qui vous fait vivre et vous rend heureux; mais là encore, qu’est vivre pour vous? Un rêve, un cauchemar, une réalité, un destin tout écrit à l’avance, un défi, une lutte constante ou un immense cadeau? Vivre, moi, est-ce que je le fais? Sûrement, puisque je respire; mais n’est-ce qu’une fonction essentielle à ma survie? On respire parce que nos poumons nous insufflent de l’oxygène. Nous sommes tellement habitués à ce que l’air entre en nous, que nous ne rendons même plus compte que respirer nous fait vivre. Nous prenons cela pour acquis et pour une chose toute naturelle! Et si un jour nos poumons ne faisaient plus leur travail, serait-ce cela mourir?

 

Mourir par le corps, dès que notre cœur cesse de battre. Ou bien mourir déjà bien avant que n’arrête toute fonction vitale. Mourir un peu chaque jour, devant le silence, l’indifférence, la haine ou la guerre. Devant l’injustice, le désespoir ou l’emprisonnement. Mourir en renonçant de continuer de se battre et abdiquer devant un quelconque adversaire, qui parfois n’est que nous-mêmes.
Donc, si je résume bien tout ce pêle-mêle, vivre tel que nous vivons ne dépend que de nos choix. Ces décisions que nous prenons, parfois même inconsciemment, par habitude ou encore par ennui, parce qu’il devient plus facile justement de ne pas choisir, de laisser les autres le faire à notre place.

 

Pourtant, même si toute notre vie nous avons laissé les gens ou les événements conduire nos existences, un jour, quelque chose en nous gronde et parfois se révolte. Personne ne choisit consciemment qu’un cancer mortel ou bien qu’une maladie dégénérative vienne l’habiter, je crois. Ou bien, est-ce une chose vers laquelle l’inconscient nous conduit? Lorsque viennent ces croix, on se dit, ‘’je n’ai pas le choix’’. Non, on n’a pas le choix; sauf d’accepter (vivre avec lucidement) et non de subir (victimisation) cette maladie.

 

On n’a pas le choix lorsque meurt un être aimé ou qu’il nous renie. Le seul choix qui nous est permis alors est celui de nous écraser ou bien de survivre à ça, en nous. Comment arrive-t-on à voir que derrière le masque de la douleur et de la souffrance se cachent aussi une délivrance et un nouveau moi? Comment voir que l’ombre cache aussi la lumière, et que celle-ci devient plus lumineuse encore que jamais auparavant?

 

Vivre est la vie. Tout comme aimer est l’amour; et que mourir est une fin pour l’un, mais un recommencement pour l’autre. Fin à la noirceur, commencement de la lumière. Contre tout ceci, il y a notre impuissance à pouvoir tout contrôler. Accepter cela, avoir l’humilité et la lucidité de sa faiblesse est déjà une très grande force, une source puissante de vérité, une liberté qui vit en nous et nous permet de continuer. Ai-je les réponses à toutes ces questions? Non, puisqu’au fond je sais que je ne sais que si peu de cette vie tout autour. Il appartient donc à chacun d’entre nous de trouver ses réponses; et parfois, trouver des réponses n’est plus aussi important.

 

L’important n’est pas dans l’ailleurs ni dans les autres, il est en nous. Après tout, est-ce si important et si nécessaire à notre sérénité ce que les autres pensent de nous, ou bien encore ce qu’ils croient pouvoir faire de nous?

 

D.A. Lavoie

 

© 2015 DALAVOIE-AUTEUR – TOUS DROITS RÉSERVÉS
Publicités

À propos D.A. Lavoie
''Mon âme a son secret, ma vie son mystère''...une rêveuse passionnée avec la tête perdue dans certains nuages oui, mais avec les pieds bien sur terre...et toujours amoureuse...de la vie, de l'amour et des mots....puis vivre de tout ce qui est encore à découvrir. ''My soul have its secret, my life its mystery''...a passionate dreamer with her head lost in some clouds yes, but with my feet well on the ground...and always in love...with life, with love, with words...and living by what else is to discover.

6 Responses to VIVRE DE NOS CHOIX

  1. D.A. Lavoie says:

    Bonsoir Gigi…prendre notre vie en mains et vivre de nos choix en demeurant fidèles à soi-même demande une constante analyse sur soi, et surtout de la ténacité…et de la persévérance! Merci de ta visite et bon jeudi. Delvi

    J'aime

  2. damemiracle says:

    Il faut prendre sa vie en mains et être zen avec les choix., Ce n’est pas toujours facile, mais il faut tenter d’y arriver pour se sentir bien et continuer. Merci Delvi, beau texte de réflexion ! Gros bisous mon amie et bonne fin de journée. Gigi 😊

    Aimé par 1 personne

  3. D.A. Lavoie says:

    Merci de ton passage Flipperine…se battre oui, farder espoir toujours…et apprendre à choisir la route que nous prendrons face à telle ou telle situation! Bonne fin de journée, Delvi.

    J'aime

  4. colettedc says:

    Oui, vivons tout simplement notre vie, la nôtre, surtout pas celle que d’autres décident pour nous ! Ils peuvent penser comme bon leur semble, mais ne sont pas les acteurs de la nôtre, par exemple !
    Bon dimanche tout entier Delvi !
    Gros bisous♥

    J'aime

    • D.A. Lavoie says:

      Bonjour Colette…bravo, merveilleuse attitude! D’ailleurs, personne ne peut vraiment nous faire du mal avec leurs paroles si nous ne leur permettons pas, n’est-ce pas? Merci pour ta visite et ton beau commentaire, bonne fin de journée. Delvi.

      Aimé par 1 personne

  5. flipperine says:

    il faut se battre contre la maladie et garder espoir

    J'aime

Espace commentaire...merci de laisser une trace de votre passage...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :