Qui est responsable? – Who is responsible?

2dfb82b7

Bonjour! Ça va aujourd’hui? J’espère que le soleil brille aussi fort chez-vous que chez-moi! Et puis, il y a aussi depuis ce matin ce morceau d’une chanson d’il y a plus e 30 ans qui ne cesse de me tourner autour! Il y en a peut-être parmi vous, de ce côté de l’Atlantique surtout, qui se souviennent encore lorsque Luc Cousineau chantait :  »…vivre en amour tous les jours, s’aimer tout le temps…du moment que l’on sait que la vie se vit sur la terre, sans frontières, universellement…évidemment pour ce faire, il faudra du temps, se parler, se connaître beaucoup mieux qu’avant…car la terre sans frontières n’est pas jeu d’enfant… ».

Une Terre sans frontières? Ce serait tellement bien; et John Lennon aussi le chantait dans sa chanson Imagine. Mais verrons-nous cela un jour? J’en doute encore maintenant. Peut-être lorsque nous serons morts et que les petits-enfants de nos enfants décideront d’enfin cesser les guerres?!?

Qui sont responsables de tous ces conflits extérieurs et ceux intérieurs? Seulement les présidents, les artistes, les riches, les pauvres et les fanatiques? Ou bien est-ce que cette responsabilité ne commence-t-elle pas chez-soi, en chacun de nous, d’abord?!?

David Spangler disait:  » Si vous n’aimez pas qui vous êtes, ni ce que vous êtes, ni ce que votre monde reflète, regardez ce que VOUS bâtissez et ce que VOUS créez, ainsi que ce que VOUS avez décidé d’accumuler ou d’accepter dans votre vie.  ».

Donc, cela voudrait dire que nous sommes responsables de la façon dont nous vivons aujourd’hui. Ainsi, il faudrait également cesser de blâmer le voisin pour tous nos problèmes, nos malchances…et même nos erreurs? Oui; je crois, ou plutôt, je sais que oui.

Lorsque nous savons que cela est vrai, de nouvelles portes vers la liberté s’ouvrent pour nous. Nous n’avons plus besoin d’attendre qu’une chose se produise ou que quelqu’un change pour que nous soyons heureux. Nous avons seulement besoin de regarder en nous et autour de nous et de prendre nos propres décisions en tenant compte de ce que nous voyons.

Se peut-il alors que dès aujourd’hui, nous sachions que peu importe ce nous avons inclus dans nos vies, nous sommes aussi capables de l’exclure? Cela va pour la haine, l’indifférence, la peur, le manque d’amour et de respect, la vanité, l’orgueil et la violence.

Découvrons, pour la première ou la centième fois, qu’aujourd’hui nous pouvons avoir confiance en l’autre et nous faire confiance. Que chacun de nous, individuellement, nous pouvons regarder honnêtement ce qui doit être changé dans notre vie. Qui sait si en ne débutant par soi-même, ne pourrions-nous pas aussi faire en sorte que ce propagent cette responsabilité et cette volonté de remettre à l’endroit toutes ces choses qui ont besoin de l’être afin que cette humanité puisse survivre et grandir?

D.A. Lavoie.

====================

10e27539

Hello! How are you today? I hope you can all say fine…because my home, the sun shining at its max! And then there is also this morning that piece of song there is more than 30 years old which won’t ever turning around me! There may be some of you from this side of the Atlantic especially, who still remember when Luc Cousineau sang: »… live in love every day, love all the time…from the moment we know that life is lived on earth without borders, universally…obviously to do this, it will take time to talk, get to know one another much better than before…because the earth without borders is not child’s play… ».

This Earth, without borders? It would be so good; as John Lennon also sang in his song Imagine. But will we see it one day? I still doubt now. Perhaps when we are dead and grandchildren of our children decide to finally stop wars?

Who are responsible for all those internal and external conflicts? Only the presidents, the artists, the rich, the poor and the fanatics? Or is that this responsibility does not she begins home, inside each of us, first of all?

David Spangler said:  »If you do not like who you are or what you are or what your world reflects, look at what YOU build, what YOU create and what YOU have decided to accumulate or to accept in your life.’’.

So that would mean that we are responsible for how we live today. Thus, it should also stop blaming the neighbor for all our problems, bad luck… and even our mistakes? Yes, I think, or rather, I know so.

When we know that this is true, new doors to freedom open for us. We no longer need to wait until something happens or for someone to change for us to be happy. We only need to look within ourselves and around us and make our own decisions based on what we see.

Could it be that today, we know that no matter what we have included in our lives, we are also able to exclude? That goes for hate, indifference, fear, lack of love and of respect, vanity, pride and violence.

Discover for the first, or the hundredth time, that today we can trust each other and trust us. That each of us, individually, we can look honestly at what needs to be changed in our lives. Who knows if by not starting with ourselves, we would also ensure that this responsibility is spread and will put into to the place all the things that need to be in order, so that humanity can survive and grow?

D.A Lavoie.

Publicités

18 réflexions sur “Qui est responsable? – Who is responsible?

  1. Je crois qu’il faut surtout apprendre à être libre et donc responsable aussi. Ainsi, il n’y a pas lieu de toujours accuser les autres de ce qui ne tourne pas rond, ou d’attendre que la solution nous soit fournie par d’autres.

    J'aime

    1. Bonsoir Yveline…tu as raison en ce sens que la liberté est une responsabilité. Si nous savons accueillir ces deux grande choses de la vie et en prendre soin, alors nous devenons de plus en plus capable de maîtriser nos vies et d’être ouverts aux autres. Merci de ta visite que j,apprécie toujours, bon dimanche et gros bisous, Delvi.

      J'aime

    1. Citações bonitas meu amigo … todo mundo torna-se responsável, assim que ele se torna consciente desta necessidade! Obrigado e bom domingo para vocês, grande beijo, Delvi. (J’espère que Google a bien fait son boulot de traducteur! Lol.)

      J'aime

  2. Le jour où chacun ou chacune de nous prendra la responsabilité de sa vie, il y aura déjà un grand pas de fait. Tant que nous mettrons toujours la responsabilité de ce qui nous arrive ou de ce qui se passe dans notre monde, rien ne changera… Le vrai changement part de nous et si nous y arrivons, je crois que ça peut être contagieux; beaucoup d’autres personnes y croiront. C’est ce que je souhaite ardemment en tout cas, car nous ne pouvons pas prendre le fardeau des autres sur nos épaules et les autres ne peuvent pas le faire pour nous non plus. Merci Delvi, très bon texte de réflexion mon amie, gros bisous et bon jeudi, malgré la tempête qui sévit dans Les Maritimes, bon courage ma belle, à bientôt, Gigi 🙂

    J'aime

    1. Bonsoir Gigi…la grosse tempête est passée plus au Sud de la province et à Terrre-Neuve…ici, nous n’avons eu que du vent et un peu de neige.

      Prendre la responsabilité de soi, oui…ne pas prendre celle des autres sur nous…et surtout ne pas remettre notre responsabilité personnelle sur quelqu’un d’autre, car cela reevient à dire que nous lui donnerions toutes décisions de notre vie…nous ne serions donc ainsi jamais maître de nous-même! Cela commence doucement parfois et peut s’étendre comme une épidémie si chacun en prend conscience…ce qui n’est pas toujours courant! Merci de ton com, bonne fin de soirée, bon vendredi et gros bisous. Delvi.

      J'aime

      1. Heureuse d’apprendre que tu n’as pas eu trop d’ennui avec la tempête. Tu as raison, si nous laissons les autres prendre les décisions à notre place, il prennent ainsi de l’emprise sur notre vie et sur notre liberté d’être et moi je refuse d’embarquer dans une dynamique de ce genre. J’aime avoir un certain contrôle sur ma vie et ça, tant que je le pourrai. Merci Delvi, bon vendredi à toi aussi, gros bisous, Gigi 🙂

        J'aime

  3. Oui, le point de départ, c’est nous et non tous et chacun, en effet Delvi !
    Donnons-nous la main et allons-y, et là, oui, peut-être, commencerons-nous à en voir quelques résultats ; n’oublions surtout pas la CONFIANCE ! C’est primordial ! Bonne journée toute entière à toi,
    Gros bisous.

    J'aime

    1. Bonsoir Colette…un départ, c’est aussi un recommencement qui se fait en soi, par soi, mais qui ne saurait totalement être sans ce nous tellement évident. Car toute la vie évolue dans une ronde, qui elle est reliée par une chaîne humaine. Merci de ton com et de ta belle visite…excuse-moi si je ne vsis pas trop te commenter dernièrement, j’ai beaucoup à voir avec le bouquin; c’est tout juste si je prends le temps de venir répondre à mes commentires…mais je ne t’oublie pas. Très bon jeudi et gros bisous. Delvi.

      J'aime

  4. Bonjour Delvina . C’est vrai qu’il est facile de reprocher aux gens qui nous entourent d’être responsables de nos maux mais en vérité prenons nous le temps de faire notre autocritique? Et surtout mettons-nous en pratique ce qu’il faudrait faire pour nous améliorer ? Très bonne journée .

    J'aime

    1. Tu as tout à fait raison mon ami. Avant d’aller voir chez le voisin, peut-être que les gens sersient mieux de regarder dans leurs propres cours! Ce qui en revient à prendre sur soi la reponsabilité de sa vie. Merci de ton passage très apprécié, bon jeudi et gros bisous. Delvi.

      J'aime

  5. OH how true, my friend. So many are ready to point the finget to « blame » others for the conditons of this world. It all begins with SELF. And just like those many are willing to point, the same do not want to look within themselves to start « cleaning house ».

    When I look at the conditions of the world and how all is deteriorating so quickly, I deliberately bring my focus back to MY LIFE, MY WOLRD, so that I can walk in Peace and Sacredness. My hope is that the « ripple effect » will occur … that is, what others see me do and say, will make them think, therefore, helping them in their own life journey to improve what can be improved upon.

    NICE post, Delvi. And I gave YOU a book! GRIN!!! Love, Amy

    J'aime

    1. Hello Amy…you’re so right. And in your owns special way, you aremking a difference, even if people don’t see it at the present moment. The important thing is that you keep on trying and believing in Peace and Love. And sometimes the  »ripple effect » as you call it will come in a way you couldn’t imagined before. Stay who you are, don’t change, because there is no reson and need for that! People must accept you as you are…or else, it’e their lost! Have a great Thursday my frien, God bless and take good care of you…love & kisses, Delvi.

      J'aime

Espace commentaire...merci de laisser une trace de votre passage...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s