Changer et aller vers l’inconnu.- Change and go toward the unknown.

 Rose-Flower-Garden-Photos-HD-Wallpaper-1080x607

Bonjour tout le monde.

Le soleil brille même si déjà quelques nuages assombrissent un ciel qui plus tôt était entièrement bleu. Alors, c’est un peu comme la vie avec ses hauts et ses bas. Les êtres que nous sommes se tendent parfois vers ce qui encore leur est étranger et qui leur fait peur, mais qui cependant les attire tellement que nous ne pouvons empêcher nos cœurs et nos corps de se débattent et de tenter d’exister au-delà de leurs apparences.

Pour dire vrai, l’idée du changement entraîne souvent une grande crainte. Ainsi, cette peur de tout changement  fait que nous lui résistions de toutes nos forces…alors que celui-ci s’avère très souvent la saine bénédiction qui nous sauverait. Même si nous savons que les choses pourraient être meilleures si elles étaient différentes, il est très difficile pour nous, car nous sommes si souvent tellement inquiets de tout, d’abandonner le domaine du connu. Nous préférons habituellement ce que nous savons à ce que nous ignorons et ce malgré que ce que nous savons ne soit pas agréable ou encore soit destructeur pour nous.

De ce fait, il nous est souvent douloureux de changer quoi que ce soit dans nos habitudes et notre train-train quotidien. Néanmoins, une crise peut précipiter un changement et de plus favoriser ce qui nous est nécessaire de faire afin de surnager ou de survivre, tout simplement.

C’est ainsi que tout doucement, parfois sans même forcer quoi que ce soit, nous marchons vers notre guérison, celle qui nous libérera du poids que nous traînions…qui sait pourquoi d’ailleurs nous le portions!?! Afin que nous puissions jouir de cette nouvelle harmonie en nous, nous ne devons pas attendre que vienne une autre crise pour prendre la décision de changer ou de grandir. Donc, devons-nous dès maintenant prendre plus de temps pour méditer, regarder en nous et nous approcher de notre vérité? Sans doute; car nous pourrions ainsi accomplir au jour le jour de petits changements qui nous conduiraient vers des changements plus importants.

Alors aujourd’hui, pourquoi ne pas apporter à nos vies ces petits changements qui, mine de rien, nous guideront pas à pas sur la voie qui ouvrira la fenêtre à notre nouveau moi?! Sachons, et ayons confiance, que nous sommes toujours accompagnés et que nous saurons que le temps est maintenant arrivé. Oui vraiment, le moment propice sera là pour nous permettre d’enfin effectuer ces changements…qui ne sont en fait que l’élément déclencheur d’un autre bonheur tout brillant et tout neuf.

En bref, ce bonheur n’attend que nous afin de voir fleurir dans nos vies un champ dans lequel s’étend à perte de vue les fleurs de la sérénité et de la paix. Merci et bonne fin de journée!

D.A. Lavoie

====================

 

 medium_20120711121411943339

Hello everybody.

The sun shines even if already some clouds darken a sky that earlier was completely blue. So it’s a bit like life with its ups and downs. Being what we are sometimes tends towards what is foreign and it still scares us, but we are so attracted by it that we cannot prevent our hearts and our bodies to be pulled and try to exist beyond their appearances.

Frankly, the idea of ​​change often causes great fear. Thus, we resist with all our strength the fear of any changes…even if it would be a healthy blessing that would save us. Even though we know that things could be better if they were different, it is very difficult for us to change because we are often so worried about everything, that we don’t dare to abandon the field of the known. We usually prefer what we know than what we do not, despite what we know is not pleasant or can be destructive to us.

Therefore, we are often painful to change anything in our habits and daily routine. However, a crisis can precipitate a change and encourage more what we need to do in order to stay afloat or simply survive.

Thus slowly, sometimes without forcing anything, we walk towards our healing, which we will release the weight we hung out… who knows why we even carried it!?! So, to be able to enjoy this New Harmony, we must not wait until another crisis comes to make the decision to change or grow. So, should we now take more time to meditate, look into us and bring us closer to our truth? No doubt, for we could well do daily small changes that lead us to bigger changes.

So today, why not bring to our lives these small changes, casually, that could guide us step by step on the path that will open the window to our new me! Let us know, and have confidence, that we are always accompanied and we will know that the time has now arrived. Yes really, the timing will be there for us to finally make these changes…which are in fact the only trigger to another all shiny and brand new happiness.

In short, happiness waits for us to see our lives flourish in a field which extends out of sight the flowers of serenity and of peace. Thanks and good end of day!

D. A. Lavoie

Publicités

14 réflexions sur “Changer et aller vers l’inconnu.- Change and go toward the unknown.

  1. Bonjour,
    Changer est pour moi un mot magique. Le monde est en perpétuelle mutation, pourquoi ne nous laisserions nous pas emporter par le courant. Rien n’est statique, et l’être s’acharne à se raccrocher au rocher , pour ne pas se noyer. Alors que tout est mouvance et en évolution sur cette planète.
    J’adore , depuis toujours le changement, et aller de l’avant , découvrir au coin du chemin un autre paysage , un autre pays , d’autres civilisations, j’ai toujours été une fonceuse , attention, très bien organisée, une aventurière avec un carnet de bord.
    Pour moi, la pire des choses est de m’immobiliser Et avec l’âge , je viens d’avoir 74 ans , mon corps s’engourdit, et renonce à l’effort, et c’est la pire des punitions ; j’avais tant à découvrir , tant à peindre, tant à échanger avec les gens du monde. Il me reste mon jardin , mes chats et mes mésanges bleues!.
    On me dit depuis toujours :c’est une quête vaine!. Pour moi, non, j’avais épousé « Indiana Jones » et nous étions les meilleurs coéquipiers possibles. Le terrible , quand on est jeune , c’est qu’on ne le sait pas! .Il y a un dicton qui dit: « il se croit heureux , parce qu’ils sont immobiles », c’est , peut-être vrai un instant , mais pas toute une vie. Un enfant bienvenu, pour la maman que j’étais, a été le drame qui a fait qu’Indi a choisi de partir… mais j’ai continué mon itinérance 17 ans avec mon fils, à qui j’ai fait découvrir le monde, et ce fut une merveille.
    J’ai longtemps entrainé des amis dans ces folles aventures , certains furent effrayés , d’autres ont attrapé le virus.
    Je rêve d ‘horizons lointains, car j’ai le pouvoir de m’évader , car je suis très imaginative, mais rien ne vaut de vivre , avec ses sens, des sensations fortes, de découvrir, chaque jour, une nouvelle vie, et de ne pas se réfugier dans un quotidien , apparemment stable, mais qui finit par vous faire oublier que vous exister.
    C’est mon point de vue très personnel. Je comprends très bien que l’on puisse vivre autrement.
    Merci pour vos commentaires qui ouvrent des fenêtres sur la réflexion, et nous donne une bouffée d’air pur!
    Dan

    J'aime

    1. Bonsoir Dan…j’aime bien te lire…aventurière et ce quelque chose de magique qui aussi est une poésie de la vie. Ton Indi a choisi de partir lorsque ton fils est venu…cela a dû être difficile à vivre…mais tu as su surmonter cela et je crois que dans toutes tes aventures autour du monde, tu as été heureuse et tu as su bien mener ts barque comme on dit. Merci pour ton généreux commentaire et ton soutien…excuse-moi si je ne m’étends pas trop ce soir, mais ce n’est pas la forme! À bientôt et gros bisous, Delvi.

      J'aime

    1. Thank you my beautiful Princess of Argentina…I very much like to read your comments too…I know, I don’t go as often as I should on your Blog…you forgive me? I’m guilty, but yhe wrtting of my new book keeps me quite busy! Lost of love and sunshine for you, Delvi.

      J'aime

      1. Allô Delvi!…

        No problem… You are a lovely friend and all your posts are worthwhile…
        I´ll come to visit you instead …Just keep it up with your book !!! …
        Much love & many hugs, Aquileana 😉

        J'aime

      2. Thanks I will kep it up…I’m working on a third one right now…so I don’t vid=sit everyone as much as I would like…love and big hugs from Delvi.

        J'aime

  2. Oui de l’autre côté du mur, il fait soleil Delvi, il faut y croire de tout son coeur mon amie. Toujours heureuse de commenter tes textes mon amie, gros bisous et bon début de semaine mon amie 🙂

    J'aime

    1. Merci Gigi de ce retour…le plus diifcile parfois n’est pas de se relever ou de continuer…mais bien de se rendre compte de ce besoin! Gros bisous ma douce, à bientôt. Delvi.

      J'aime

  3. Il est vrai que l’inconnu reste la plus grande peur de l’Homme et qu’il préfère parfois rester dans des situations qui ne lui conviennent pas. Changer demande du courage mais plus nous osons, plus il devient facile. Alors, n’attendons pas que la Vie nous y pousse de force, parfois par des moyens douloureux.
    Nous sommes accompagnés et aidés, alors soyons confiants.
    Belle semaine, Delvi

    J'aime

    1. Bonsoir Élisabeth…que de sagesse dans ton commentaire! Changer est un abandon…abandon à quelque chose qui nous fait mal ou qui ne nous va tout simplment plus. Mais nous somme si attaché/e/s à nos vielles peaux parfois, que changer semble impossible…alors qu’il n,y a d’impossible pour l’Homme que les limites qu’il s’impose à lui-même. Merci de ta visite, pass un très beau lundi et gros bisous. Delvi.

      J'aime

  4. Oui, bien vrai que tout cela Delvi … n’ayons de crainte devant ces changements, surtout s’ils sont pur un + dans notre vie … allons-y pour ces fleurs de sérénité et de paix, et ce, abondamment ! Bonne poursuite de cet après-midi suivi d’une douce soirée !
    Gros bisous.

    J'aime

    1. Bonsoir Colette…changer…le faut-il? Pour soi ou pour les autres? Simplement changer afin de nous sentir mieux, de renoncer à la noirceur et marcher vers la Lumière. Merci ma belle amie, j’apprécie toujours ta fidélité…bon début de semaine et gros bisous. Delvi.

      J'aime

  5. L’inconnu fait toujours peur, mais parfois la vie se charge de nous montrer le chemin que nous devons prendre pour progresser et ainsi se rendre où nous avons peur de se retrouver. C’est souvent pour le mieux, il faut écouter cette petite voix qui nous dit que nous devrions faire ce pas pour un avenir meilleur… Très bon texte Delvi, merci pour cette belle réflexion, gros bisous mon amie et à bientôt 🙂

    J'aime

    1. Bonsoir Gigi…cet inconnu qui fait tellement peur parfois nous paralyse. Est-il possible de vaincre et de contourner ce mur? Je crois que oui, même si cela demande beaucoup d’énergies, physiques et surtout mentales. Pourtant, de l’autre côté du mur, il fait soleil…merci pour ton beau commentaire ma douce, gros bisous et à bientôt. Delvi.

      J'aime

Espace commentaire...merci de laisser une trace de votre passage...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s