Le Miracle de l’Espoir – The Miracle of Hope

 images

Bonjour;

même si le vent souffle dehors et aussi pas mal sur ma vie, je me sens un peu appelée à écrire le dernier article de la série  »Le miracle de…. ». Je vais donc essayer d’exprimer ce que j’aurais aimé vous dire tout en espérant que mes pensées suivront bien!

Le miracle de l’espoir…il me vient d’une mère qui même en étant assaillit par tous ses maux, ne cessa jamais de croire en cette vie. Il me vient aussi d’une fille qui se démène pour surnager et qui croit que rien n’a encore commencé pour elle. Ou bien il arrive par cette sœur qui ignore peut-être quel sera le résultat d’une batterie de tests médicaux de toutes sortes, mais qui essaie de ne pas seulement voir le côté sombre de ce qui en sera.

Le miracle de l’espoir, c’est aussi lorsque je vois cette femme qui souffre au-delà de l’entendu et de la compréhension des gens, mais qui tout même ne cesse de se dire que demain tout ira mieux. Je l’entends également de mon fils qui se cherche encore, mais qui sait comme on sait que le jour vient après la nuit que demain, tout peut changer pour lui. Le miracle de l’espoir, il existe dans chaque homme qui croit en quelque chose et qui se bat sans relâche pour cet idéal.

 Mais ce miracle de l’espoir, quel visage porte-t-il et d’où vient-il? D’un peu partout je dirais. Du désert à l’oasis caché par une dune de sable. D’un gratte-ciel de Manhattan qui dissimule un nuage gris qui veut pleuvoir sur la ville. Le miracle de l’espoir, je le vois de plus dans le regard de ces gens qui ont manifestés pour une démocratie à laquelle ils ont tous été si longtemps  privés.

Cet espoir qui offre de ne jamais cesser de croire, de combattre une injustice, de lutter pour un monde meilleur, il existe toutefois aussi dans le pardon. Parce lorsque nous pardonnons, nous nous permettons de fermer une porte puis d’en ouvrir une autre derrière laquelle un paysage encore plus magnifique nous attend. Ce pardon dont nous avons la grandeur d’accorder  à soi-même et à l’autre, il nettoie en profondeur le sale qui demeurait collé au fond de nos entrailles. Alors ainsi nous pouvons progresser vers un mont qui lui sera définitivement plus harmonieux et plus gracieux.

Donc si vous êtes d’accord avec moi, tous ces éléments de nos parcours que j’ai osé appeler miracles (amour, vie et espoir), ils se complètent tous et se suivent. De même qu’ils peuvent s’égrener comme une suite de crédos que chacun de nous récitent. Puisque la vie elle-même n’est-elle pas le plus grand de tous ces miracles? Oui mais pour vivre il faut aimer; l’amour, quel immense cadeau. Un présent qui se perpétue par tous ces dons de soi que nous offrons autour de nous et qui deviennent telle une pluie de roses qui se déverse sur nos existences. Et la vie, l’amour, le don de soi, le partage, ne se prolongent-ils pas par toute cette persévérance que nous déposons comme un tapis Persan sur nos années? Ce persistant courage qui se traduit par tous ces élans qui durent et durent encore, ne peut-il pas qu’apporter l’espoir qui nous permet à tous de repartir après nos chutes?

Bref, du jour de nos naissances jusqu’au jour de nos morts se construit la vie, l’amour, le don de soi, la persévérance et l’espoir. Et si aujourd’hui ce fut au tour de l’espoir de venir s’ajouter aux autres miracles, il est tout de même la clé, donc le commencement, de tout le reste. Je me permettrai de répéter cet énoncé de Martin Gray qui manifestement est le symbole même de l’espoir… » Sans espoir, que vaut la vie de l’homme?  ». En somme, l’espoir est le moteur qui permet à la vie de prendre sa place, à l’amour de naître, à l’homme d’apprendre à donner et à persévérer…car il sait que si son espoir domine, il peut vaincre et aller au-delà des limites que d’autres ont voulus un jour lui imposés.

Tous ces miracles, regarder-les bien droit dans les yeux; car ils sont tout ce qui fait que la terre tourne encore, que l’humain EST, que l’eau de la mer, même si elle est parfois polluée, offre son eau, que le ciel demeure bleu malgré les avions qui sillonnent son firmament. Avec eux et par eux grandira l’humanité. Sans eux, amour, vie et espoir, cette humanité ne saurait être rien de ce qu’elle se doit d’être. Hum, beaucoup trop idéaliste ou irréel? Peut-être que si…ou bien non? À vous de trouver les réponses qui vous conviennent alors…et puissiez-vous dès être bénis, voir et VIVRE l’un de ces miracles…et même les trois!!!

D.A. Lavoie

====================

 3511

Good day;

even if the wind is blowing outside and also a lot about my life, I feel a bit called to write the last article in the series  » The Miracle of… » . I will try to express what I wish to tell you in the hope that my thoughts will follow it!

The miracle of hope…it comes from a mother who even being assailed by all her pain and suffering, never stopped believing in this life. It also comes from a girl who is struggling to stay afloat and believes that nothing has yet begun for her. Or by the sister who may not know what will be the outcome of a battery of medical tests of all kinds, but who’s trying to not only see the dark side of what will be.

The miracle of hope, it is also when I see this woman who suffers beyond the hearing and understanding of people, but all the same continues to say that everything will be better tomorrow. I also hear it from my son who is still looking to find himself, but who knows just like we know that the day comes after the night tomorrow that everything can change for him at any time. The miracle of hope, it is in every man who believes in something and fights tirelessly for this ideal.

 But this miracle of hope, what face does he carry and where does it come from? From everywhere I guess. From the desert to the oasis hidden behind a sand dune. From a Manhattan skyscraper that hides a grey cloud which wants to rain on the city. The miracle of hope, I see it in the eyes of those people who have manifested for a democracy that they have all been so long deprived.

This offers hope to never stop believing, to fight injustice, to fight for a better world, and it is also find in forgiveness. Because when we forgive, we close a door and then open another one behind which a more beautiful land awaits us. That forgiveness that we have the greatness to grant ourselves and the other, it deep cleans the dirt that may remain stuck deep in our guts. So, we then may move toward a mountain that will definitely be smoother and more graceful.

So if you agree with me, all these elements of our journey I dared call miracles (love, life and hope) they all complement and follow one another. Similarly they can shatter as a result of creeds that each of us recite. Well, life itself is the greatest of all miracles right? Yes, but to live we must love; love, what an immense gift. A present that is perpetuated by all these gifts we offer others around us and become such a shower of roses that flows in our lives. And life, love, selflessness, sharing, do they not extend through all this perseverance that we lay like a Persian rug on our years? This persistent courage that translates these impulses that last and last, does it not bring this hope that allows all of us to get up after we fall?

Briefly, from the day of our birth until our death, life, love, selflessness, perseverance and hope get built. And if today it was the turn of hope to be added to the other miracles, it is still the key, so the beginning of everything. Let me repeat this statement of Martin Gray, who obviously is a true symbol of hope… » Without hope, what is worth the life of man?’’. In short, hope is the engine that allows life to take its place, to love to be born, to the man to learn to give and to persevere…because he knows that he always hope, he can overcome almost everything and go beyond the limits that others wanted to impose on him.

All these miracles, look them straight in the eyes , because they are everything why this the earth is rotating, that the human IS, that the water of the sea, even if it is sometimes polluted, still supply water, and that the sky remains blue even if airplanes fly over his firmament. With them and through them humanity will keep on growing. Without them, love, life and hope, that humanity cannot be anything she needs to be. Hmm, this is too idealistic or unreal? Maybe so…or not? It is for you to find the answers that are right for you…and may you be blessed from this day on and see and LIVE and one of those miracles…and even the three of them!!!

D.A. Lavoie.

Publicités

18 réflexions sur “Le Miracle de l’Espoir – The Miracle of Hope

  1. Merci pour cette « trilogie », Delvi.. Je m’en vais de ce pas la partager sur mon G+.. Tes mots soulagent les meurtrissures.. Pour moi, ils tombent pile poil. Grand merci. @++

    J'aime

    1. Bonsoir ma douce amie…je te remercie pour ta fidélité à venir me lire…merci également de partager mes écrits sur G+, tu es un amour. Je suis heureuse que mes humbles articles puissent te faire du bien en quelque part. Tu passes quand tu veux, ma porte te sera toujours ouverte. Très bon jeudi et gros bisous. Delvi.

      J'aime

  2. Bonjour Delvina ,

     » le miracle de l’espoir  » est un papier pas comme les autres , du moments qui touche aux choses de la vie courante …a mon avis , l’espoir signifié espérance , voir l’avenir d’une manière positive , afin d’avancer surement vers cet espoir que la vie nous réserve tel que :
    – la réussite dans ses études , dans sa vie
    – l’espoir de décrocher son bac , de monter sur le prodium .
    – obtenir la meilleur d’or pour son livre ( sucées universel ..)
    Le miracle est synonyme de chose extraordinaire tel que :
    – Battre un record mondial .
    J’ai bien apprécie l’expression :
     » …ouvrir une autre derrière laquelle un passage encore plus magnifique nous attend  »
    Merci de ce régal intellectuel , combien motivant .
    bravo ! et bonne continuité pour ta beauté culturelle et la verve de ta bonne plume d’or
    combien très fertile …mes amitié Majid .

    J'aime

    1. Bonsoir Majid…j’espère que tout va bien pour toi. Le Miracle de l’Espoir, c’est simplement cette petie voix en nous qui nous gide et nous permet de continuer de croire que tout est posssible. Et lorsque cet espoir devient une force qui donne des ailes, rien en peut trop nous arêter de voler! Merci à toi pour ta fidélité et passe une très belle fin de cette semaine, gros bisous. Delvi.

      J'aime

  3. L’espoir… qu’en dire de plus ? Je m’interroge souvent : si l’espoir me quittait, à quoi servirait de vivre ? Évidemment, lorsqu’on est jeune et en santé, on est certes plus énergique pour affronter l’adversité. Donc, pour une personne jeune et en santé, l’espoir va de soi, tout comme la vie qui nous porte. Et, pendant les années qui suivent, l’espoir, toujours là mais caché (nous n’avons souvent pas conscience de sa présence) nous conduit sur la route du courage, du défi, de la confiance en soi… Toutes ces qualités qui font de l’être humain un humain à part entière. Cependant l’adversité, les coups durs se chargent de miner cet espoir. Ne dit-on pas que la vie est difficile, que c’est un combat de tous les instants ? Mais en vieillissant l’espoir prend une tout autre signification. Le corps ralentit, l’esprit prend le temps de réfléchir et l’âme respire. En plus de vieillir, si la santé fait parfois de faux bonds, et même carrément nous assaille et ne veut plus nous lâcher, alors l’espoir devient de plus en plus profond et, selon moi, se transforme en une nécessité. C’est alors que nous nous demandons « Pourquoi vivre ? » Sais pas, mais la vie de cette personne sans espoir devient une tragédie. La question que je me pose : l’espoir est-il inné en chaque personne ? Ou bien est-ce la foi qui alimente et fabrique l’espoir ? Foi en la vie, en l’amour… Si j’ai la foi, l’espoir est-il plus facile ? Qui saura me le dire…

    J'aime

    1. Re-bonsoir toi…dis donc, t’es revenue en force! J’aime+++! Tu soulèves bien des questions légitimes, auxquelles je crois que chaque individu aurait une répnse différente, soit celle adaptée à ce qu’il vit présentement, et comme tu le soulignes, les facteurs de l’âge et de la santé jouent aussi pour beaucoup là-dedans. Personellement, je crois que chaque être humain naît avec la fibre de l’espoir en lui. Tout se transforme et se meut de bien des manières à chaque étape de sa vie. Pourtant, cet espoir semble ne pas exister chez certains…pourquoi? Peut-être parce que cet espoir qui a besoin d’être nourri à chaque détour ne l’est pas. Alors, soit l’espoir semble mourir, soit il se tait, tout simplement. Toutefois, l’espoir ne fait que dormir…il suffit de lui donner une petit bouée de sauvetage et il revient plus fort qu’avant…et il se renforcit d’une tout autre manière en vieillissant, car les gens peuvent aissi compter sur la maturité et l’expérience pour réaliser que l’espoir est une denrée vitale que l’attente saine et sereine finit toujours pas donner quelque chose de beau! Merci de ton commentaire si beau, prends soin de toi et ne cesse d’espérer. Delvi.

      J'aime

  4. C’est incroyable que je tombe sur ce si beau texte aujourd’hui car j’étais en train d’écrire un article très lié mais que je peine à terminer… je suis vraiment d’accord avec toi l’espoir c’est ce qui maintient en vie, et ce qui nous pousse à nous dépasser malgré les difficultés de la vie. Merci beaucoup pour ce partage.

    J'aime

    1. Bonjour ma douce…l’espoir nous sert de guide et de lien avec notre être je crois. Tu es très gentille d’être passée et je l’apprécie beaucoup….et tu sais quoi mon amie? L,espoir fera que tu nous pnderas un merveilleuxarticle, n’en doute pas! Tout comme l’espoir de voir apparaître un autre nouveau-né écrit, tel un petit bijou à ne pas laiser taîner au fond du coffret! Merci à toi, passe une très belle soirée et gros bisous. Delvi.

      J'aime

  5. L’espoir fait naître l’espoir, les rêves.
    L’espoir c’est de pouvoir continuer d’aimer l’homme que l’on aime… celui qui nous fait rêver… qui nous fait être soi… qui nous laisse être soi…
    L’espoir c’est de voir plus loin que nos rêves et de voir deux espoirs se rejoindre pour ne former qu’un…

    Magnifique texte ma chère Delvi xx

    J'aime

    1. Bonsoir Marie…toi, tu respire l’amour+++! Mais tu as tellement raison…l’espoir construit pour nous des ponts d’amour et de vie. Merci de ta visite et de tes gentils mots ma bell, je l’apprécie bien fort! Bonne fin de soirée, bisous, Delvi.

      J'aime

      1. Je trouve que je ne te laisse pas beaucoup de commentaire comme bien des espaces que je lis… mais sache que j’aime venir te lire lorsque j’ai le temps ma belle.

        J'aime

  6. Ah ! L’espoir, il me suit depuis toujours, dans mes moments heureux, et surtout dans les moins heureux, il a donné et donne de plus en plus sens à ma vie pour LA VIE, et me remplit d’AMOUR ! Bonne soirée Delvi et agréable semaine toute entière !
    Gros bisous.

    J'aime

    1. Wow…toi, tu vis d’espoir vrai et c’est super beau de te voir aller! L’espoir est ce moteur qui fait que nous avancons toujours, je crois. Merci de ta visite, ainsi que de ta fidélité. Bonne fin de soirée et gros bisous. Delvi.

      J'aime

  7. L’espoir, pour moi, c’est un mot extraordinaire! Le miracle de l’espoir, c’est lui que me permet de me lever tous les jours, malgré tous les maux qui m’habitent. C’est lui qui me fait sourire à mon conjoint qui revient du travail et qui continue sans relâche à me faire rire à m’émerveiller de son amour. L’espoir, c’est la capacité des jeunes de croire encore à un monde meilleur, malgré que nous avons empoissonné la planète… Le miracle de l’espoir, il est aussi dans une personne qui se bat contre le cancer et qui continue à croire qu’une guérison est possible. L’espoir pour un être humain est comme le coeur qui lui permet de vivre. Comme le dit JoanBaez : « L’espoir est contagieux comme le rire ». Alors créons une épidémie d’espoir pour tous ceux qui en manquent. Merci Delvi, très bon texte mon amie, j’aime ce pouvoir que tu as de nous faire réfléchir et grandir. Gros bisous mon amie et bon dimanche!

    J'aime

    1. Ouf…tu me touches beaucoup là mon amie! Tu sais, que ce soit toi ou moi qui écrivent ces mots magiques qui parlent d’espoir, ils rejoindront toujours de quelque manière les gens qui lisent. L’espoir pour moi, c’est aussi de voir justement à quel point tu te bats et survis, cette force en toi. L’espoir, c’est de croire encore que malgré tout ce qui ait pu se passé de croche dans nos vies, il y a toujours quelque chose qui nous raccroche à la vie. Je suis d’accord avec toi; créons et crions fort que l’espoir ne meurt pas tant que la vie est là, que se battre pour ce en quoi nous croyons n’est pas perdu ni vain. Merci Gigi, c’est toujours un plaisir évident de lire tes généreux commentaires…gros bisous, Delvi.

      J'aime

      1. Merci Delvi, le miracle de l’espoir, c’est ce qui nous permet de rester en vie et de se battre. C’est toujours un grand plaisir de te lire aussi, heureuse de t’avoir inspirée mon amie, gros bisous et bonne journée 🙂

        J'aime

Espace commentaire...merci de laisser une trace de votre passage...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s