Le temps te dira – Time will tell you

 

1527502470_small

 

De la pluie s’est échappée des nuages…on dit alors que les anges pleurent dans ces moments-là. Pleurent-ils du chagrin de devoir se priver de soleil? Ou pleurent-ils parce qu’ils sont tout simplement loin de leur paradis? Avec toute cette eau tombée du ciel, bon nombre de personnes sont demeurées à l’intérieur, bien à l’abri de ces larmes grises. Ah, si seulement ils pouvaient aussi être à l’abri du temps…ce temps qui passe et qui sonne des heures du passé, déjà.

Le temps qui te dira…si ce désir que vienne le jour, que cesse cet orage ou simplement que s’amène encore plus rires et de jets illuminés sera tien.

Le temps qui te dira…que parfois, il te faut bien brûler sous un rayon de soleil afin de voir que tout son éclat, si lumineux eusse-t-il été, n’est pas à la mesure de cette puissante lumière qui t’illumine tout entier.

Le temps qui te dira…si l’amour que tu croyais tenir et que tu caressais telle une douce porcelaine fragile, te sera permis, et si la joie de cette nouvelle extase prendra naissance en toi.

Le temps te dira…si tous ces souvenirs qui dorment au chaud dans ta mémoire ont toujours raison d’occuper cet espace…ou si ce tissu fragile sur lequel tu avais brodé un nom est bien à sa place dans ton cœur…si tous ces rêves, ceux endormis et ceux éveillés, un jour béni  seront de ta réalité.

Le temps te dira…que l’oubli ne peut venir, que toute ta vie s’est bâtie sur des mots, des gestes et des regards qui ne s’effacent pas. Exactement comme cette vie qui  à ta grande surprise avait vaincue et détrônée la mort.

Le temps te dira aussi…si cet oiseau si peu apprivoisé qui avait survolé ton nid en y laissant tous ces fiévreux moments de désir et de tendresse dans lesquels vos corps et vos cœurs ne faisaient qu’un, tu pourras tendres la main pour mieux le nourrir.maître-du-temps

Ce temps qui te dira…que seul aimer t’était possible, parce que c’était ta seule vraie raison d’exister…auras-tu gagné ou perdu? Il n’y ni gagnant ni perdant…seulement des êtres que le temps unit ou désunit. Tout juste des êtres que ce temps serviteur de l’amour aura marqué.

Oui, seul le temps te dira…ce temps qui se veut un précieux allié à qui sait l’apprivoiser…ce temps qui te dira que demain n’existe pas, sauf que suspendu à ce cet hier qu’il te faut effacer et à cet aujourd’hui qui te séduit par sa magie.

D.A. Lavoie

========== English version follows, click on the red link ==========

 

images.2

Rain had escaped clouds…we say that the angels cry in those moments. Do they mourn the grief of having to go without the sun? Or do they cry because they are simply away from their paradise? With all this water felt from the sky, many people remained inside, well away from the grey tears. Ah, if only they could also be time free…this time passing and that tells the hours already in the past.

Time will tell you…if that desire that comes daylight, that this storm will fade away or simply leads to even more laughter and illuminated jets, will be yours.

Time will tell you…that sometimes you must burn well from a ray of sunshine, and see that all its glory don’t even measure to this powerful light which illuminates you entirely.

Time will tell you…if the love you thought you held tight and that you caressed like sweet and delicate porcelain, will be allowed, and if the joy of the new ecstasy will be born in you.

Time will tell you…if all these souvenirs sleeping warmly in your memory still have a reason to occupy this space…or if this fragile fabric on which you embroidered a name is still in its place in your heart…if all these dreams, those asleep and those awake, will someday bless your reality.

Time will tell you…that all forgetting can’t come, that your whole life is built on words, gestures or looks that won’t fade. Just like, to your surprise, life has defeated and dethroned death.

Time will tell you… if this bird so little tame that flew over your nest, leaving all these feverish moments of desire and affection in which your body and your hearts were one, you will be able to put your hand out to better feed it.

This time will tell you…that you could only love, because it was your only real reason to exist…will you have won or lose? There are no winners and no losers…only persons that time unites or separates. Merely only people that time, servant of love, has marked.images

Yes , only time will tell you…this time which can be a valuable ally to those who tame it…this time will tell you that tomorrow does not exist, unless suspended between this yesterday you have to erase, and this today that seduces you with its magic.

D.A. Lavoie

Publicités

22 réflexions sur “Le temps te dira – Time will tell you

  1. Bonjour Delvina ,
     » le temps te dira  » est un papier pas comme les autres , du moment qui touche aux choses de la vie ….a mon avis , le temps est un élément naturel , faisant partie de la vie mais ne dépend pas de nous .
    cet élément naturel est précieux ,dont il ne faut pas le gaspiller ….
    grâce à cet élément-clé le monde a évolué ou on est sorti de l’age de pierre , on a combattu l’ignorance à l’aide du savoir (..) et de la plume , les choses ont changé dans tous les domaines en un mot le temps vaut de l’or , il faut profiter .
    J’ai bien apprécie l’expression :
     » …Ce temps qui se veut un précieux allié à qui sait l’apprivoiser … »
    merci de m’avoir donner l’opportunité de m’exprimer sur un élément-clé de la nature .
    CHAPEAU ! pour l’expresion que j’ai tant apprécié beaucoup .
    mes amitié Majid .

    J'aime

    1. Bonjour Majid…le temps qui passe fuit en terme de nombre d’heures, amis il est également un oiseau fidèle, si nous pouvons l’apprivoiser. Il s’échappe cependant à travers les failles de nos doigts et semble quelques fois aller trop vite! Mais comme tu le mentonnes, le temps a permit à l’humanité de changer, d’évoluer si on veut, même si certaines choses semblent avoir progrsées trop rapidement, ans même qu’on aie eu le temps justement, de les comprendre wt de les adapter à nous. Alors vivre complice avec ce temps est en quelque sorte un exploit! Merci mon amie et passe un très beau wek-end. Gros bisous.

      J'aime

  2. Ton texte est magnifique, Delvina… Il me tire les larmes. Je suis un peu « à cran » en ce moment ou plutôt, « à fleur »…:-)) .. Je pense pourtant (oui, j’arrive encore à penser, même à cran..) que cette fuite en avant de nos passés respectifs (cela revient souvent dans les coms : oublions le passé.. du passé, faisons table rase… ) n’est pas bon.. Nous avons tous, autant que nous sommes, nos croix à porter, et nos fardeaux.. Si nous ne prenons pas le temps (ahhh.. encore lui !! :-)) de lire dans les paumes de nos mains les traces que ce passé a laissé, nous ne pouvons pas comprendre nos lignes de vies……. Et nous recommençons inlassablement les mêmes erreurs. « Tirer les leçons de l’histoire » ne s’adresse pas simplement aux gouvernements. Il y a l’Histoire, avec un grand « H », et toutes les autres, les petites, les nôtres..

    J'aime

    1. Bonjour Mamistou. Ton commentaire me touche beaucoup tu sais. Oui, il y a l’Histoire du Monde, de cette Humanité…et il y a nos histoires persos, qui n’appartiennent qu’à nous. Ces  »petites » histoires qui pourtant indéniablement se mélangent dans un bizarre et ingrat moule parfois, créent toutefois un peu chaque jour des parties de l’Histoire. Je suis d’accord avec toi, on lit qu’il faut effacer et oublier le passé…comment pourrions-nous? Et même, cela pourrait s’avérer une grave erreur puisque nous ne prendrions pas l’opportunité d’apprendre de ce passé, de nous en imprégner afin qu’il ne soit plus ni destructeur ni rien. La seule chose que je dis c’est de ne pas oublier ni renier, non, ce serait inconscient je crois, mais de ne PAS demeurer prisonnier de ce passé…alors le temps te dira…ces réponses qu’aujourd’hui tu ne connais pas. Je te sens à cran oui…mais cet état EST normal…ne le repousse pas, mais accepte-le et sers-toi de lui comme moyen de motivation pour ire  »Non, tu ne m’auras pas! ». Bonne chance ma belle amie, je prends toujours beaucoup de plaisir à te lire et à réfléchir sur ce que tu me dis. C’est très enrichissant. Très bon week-end à toi et gros bisous.

      J'aime

    1. Non, il ne faut pas vivre dans le passé, ni en rester prisonnier…mais on ne peut le renier non plus…certes, il ne faut pas se poser trop de questions qui nous font basculer dans le négatif ou pire encore, mais je crois que se questionner sainement est un devoir pour tout être humain afin de progresse et de ne pas toujours reprendre ces chemins qui l’ont fait se perdre. Merci mon amie, gros bisous.r

      J'aime

    1. Bonjour ma belle amie…oui, il semble bien que le temps console et apaise…les douleurs deviennent moins lourdes même si elles demeurent quelque part en nous. Mais puisque le temps est aussi un allié de al vie, de l’espoir et de l’amour. alors tout reprend sa place un jour. Merci de ta viste, très bonne semaine et gros bisous.

      J'aime

  3. La température de ces derniers jours est prppice à une telle réflexion… Mais le temps qui passe laisse sa marque, ce passé qui nous hante parfois n’est plus. Il faut se concentrer sur notre présent qui est garant de notre avenir car lui seul est chargé d’espoir! Il ne faut pas se laisser abattre par la température maussade, car le temps continue sa route et il faut embarquer dans le train et continuer. Très belle réflexion Delvi, quoiqu’un peu nostalgique… Ceci nous amène à réflexion à que impact la température influe sur nos jours, c’est un piège à humeur loll. Gros bisous mon amie et une très bonne journée, jtm 🙂

    J'aime

    1. Bonjour Gigi…je souris un peu en te lisant. Oui certes, je ne renierai pas que la température des derniers jours puisse bousculer nos quotidiens, influencer nos humeurs même. Mais le temps se mesure ici par les heures qui s’écoulent, alors peu importe qu’il pleuve, neige ou fasse beau, te temps laisse des marques oui…et tout est relatif mon amie. Lorsque je dis que demain n’existe pas, c’est parce que le temps en quantité de minutes, est immatéreil. On ne peut le toucher, donc il n’existe pas, sauf dans nos concepts humains, ceux qui furent créés afin de mesurer le sable qui dans le sablier coule doucement…et inexorablement. Merci de ton beau commentaire, il dit bien qui tu es…vraie…gros bisous.

      J'aime

  4. Oui, le temps dit … et ne fait surtout pas oublier ce qui a été vécu en bien ou moins bien et ceux et celles qui y étaient de passage … le temps adoucit, mais n’efface pas … seul le présent est chargé d’avenir … bonne fin d’avant-midi Delvina et agréable journée toute entière !
    Gros bisous.

    J'aime

    1. Bonojur Colette…j’aime bien ta phrase  »seul le présent esr chargé d’aveni… ». Le temps semble adouci oui, mais comme tu dis il n’efface rien…ni le beau, ni le mauvais. Alors afin de mieux survivre, nous avons besoin de croire que l’existence devient vie par nos désirs de faire du présent une joie…merci ma belle amie, gros bisous.

      J'aime

  5. Nostalgique mais très beau texte, j’aime beaucoup !
    Laisser au temps le temps de vous mener vers un nouvel horizon qui vous sourira à nouveau 🙂
    Belle semaine à vous
    Amitiés
    Yoly

    J'aime

    1. Bonjour Yoly. Oui un peu nostalgique je l’avoue. Le temps qui fuit n’est rien, sauf qce que nous faisons de lui…c’est ainsi qu’hier n’est plus…et qu’en étant présent dans nos vies aujourd’hui, il se peut très bien que demain devienne aussi ce passé par la force de notre volonté, nos marques de courage, nos espoirs et nos amours. Merci de ta visite…et tu peux me dire  »tu », cela me fait me sentir moins vieille’ Lol! Bonne semaine et gros bisous.

      J'aime

      1. Bonsoir,
        Il est vrai qu’aujourd’hui, demain … De toute façon, feront partie de notre passe … Mais se projeter permet d’espérer, de penser et croire à un jour meilleur, de mon humble point de vue 🙂

        Pas de souci pour le tutoiement, avec plaisir 🙂 quant à te sentir mon aînée, pas certaine du tout 🙂 … Plus que quinca et maman d’une jeune femme de 30 ans ….

        Bisous de douce soirée et de bonne semaine

        J'aime

      2. Alors Yoly, on est des femmes  »mûres »! Lol! L’espoir se créé aujourd’hui pouir demain…t’as bien raison de dire qu’il faut oenser à un jour meilleur et y croire…l’espoir le permetet on en a tellement besoin! Merci encore pour tout!

        J'aime

Espace commentaire...merci de laisser une trace de votre passage...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s