Une enfance – One childhood

Une enfance – One childhood

·       

·        Le présent article me vient d’un commentaire de la part de Mamistou. Merci.

Une enfance…du moment de cette naissance, le soleil a réchauffé la terre, les oiseaux ont volés dans les cieux, la pluie est tombée, les rires ont fusés de partout et les pleurs ont accompagnés ces jours. Puis, il est venu le temps où de petits oisillons bien fragiles que nous étions, nous sommes devenus un peu plus grands et un peu plus forts.

Une enfance, riche, belle, précieuse…à toujours chérir. Parce que par elle débute la vie et que cette vie s’en va toujours en grandissant. Les premiers pas dans le sable, la première rencontre avec la mer. De là, tout commençait et de là, tout se poursuivait.

L’être de l’enfance, c’est déjà beaucoup de l’être de l’adolescence et de l’adulte! Même lorsque nous ne sommes hauts que comme trois pommes, nos rêves, nos mots et nos gestes qui nous suivent partout forment déjà un tout. Et ce tout, c’est toi, c’est moi, c’est eux et c’est nous. Corps, cœur, tête et âme. D’un murmure si pur que nul ne devrait interrompre…d’une mémoire que nul ne devrait oser salir. Puisque de cette enfance jaillit la source de l’humanité.

Une enfance, c’est l’unique trésor de sa personne. Qui serions-nous sans cette enfance que nous gardons en nous? Parfois même, ne nous arrive-t-il pas de désirer retourner dans cette enfance dont l’insouciance marquait nos jeux?

En fermant les yeux, il m’arrive encore de me voir courir dans les champs, de voir le sourire de joie et de confiance sur mes lèvres et de sentir la main de ma mère sur mon épaule. Oui, mon enfance m’appelle, comme le chantait Lama. Elle me tient compagnie et m’apporte même un équilibre lorsque tout va trop vite et que je me perds…elle me ramène à moi-même quoi!

D.A. Lavoie

====================

English version:

·        This post comes with a commentary from Mamistou. Thank you.

A childhood… from the moment we were born, the sun warmed the earth, the birds flew in the skies, the rain descended, the laughter have gone all around and tears shed accompanied these days. Then, there came a time when the small and very fragile birds that we were became a little bigger and a little stronger.

A childhood, rich, beautiful, valuable…always to cherish. Because with it begins life, and this life always keeps on growing. The first steps in the sand, the first encounter with the sea. From there, everything began and from there everything went on.

A child’s being, it’s already the teen and the adult to be! Even when we are not as tall as three apples, our dreams, our words and our actions follow us everywhere and make us whole. And this whole, it’s you, it’s me, it’s them and it’s us. Body, heart, mind and soul. A whisper so pure that no one should interrupt…a memory that no one should dare to dirty. Because from this childhood springs the source of humanity.

A childhood is the unique treasure of a person. Who would we be without this child that we keep in us? Sometimes, don’t we desire to return to the carefree childhood that marked our games?

Closing my eyes, I sometimes still see me running through the fields, or to see the smile of joy and confidence on my lips and feel my mother’s hand on my shoulder. Yes, my childhood calls me, was singing Lama. My childhood keeps me company and even gives me a balance when things are going too fast and so I get lost… it brings me back to myself I guess!

D.A. Lavoie

Publicités

17 réflexions sur “Une enfance – One childhood

    1. Bonjour, merci de t’être arrêté…il n’y a pas de hasard je rois! J’étaid justement en train de visiter ton Blog! Tout se construit durant l’enfance..oui…et non…car une fois adulte, on peut tout rebâtir ou tout abandonner de ce qu’on a appris étant jeunes. Merci de ton com et bonne fin de soirée.

      J'aime

  1. Tout vient de là, de l’enfance.. Et c’est vers elle que nos pauvres têtes trouvent refuge au soir de nos vies, lorsqu’elles s’oublient, frappées par la maladie..
    L’enfance, c’est un sujet inépuisable.. Et chacun a le sien 😉
    Je suis contente de t’avoir, en quelque sorte, inspiré un aussi joli texte.. Je m’en vais, d’un pas sautillant et insouciant, le partager sur G+ (qui a des soucis aujourd’hui…… Rien ne fonctionne 🙂 :-))
    Bon week-end, Delvina. Bises.

    J'aime

    1. Bonjour Mamistou…merci pour ton encouragement et le partage! Oui, tu as raison…de nos enfances, nous pourrions en parler très longtemps et nous souvenir du passé, ce qui est normal. Dis, je voulais te demander..tu as une adresse de blog? Pour plus de confidentialité mon amie, tu peux me renseigner sur ton blog, si tu en as un, à l’adresse blogs_2@gmx.com

      J'aime

  2. Bonjour Delvina ,

     » Une enfance  » est un papier social …je l’ai trouvé simple et intéressants .
    psychologiquement parlant l’enfance a trois ( 3 ) âges .
    le 1 ère : de à 3 ans ( 1ère enfance ) , le 2 ème de : : 3 à 6 ans ( 2 ème enfance )
    et le 3 ème de : 6 à 9 ( 3 ème enfance ) puis vint l’age de la puberté .
    durant cette période : il y a tout un processus de développement , mental , physique , social …
    entant qu’enfant on ne soucie guère , l’esprit était attiré par les jeux , les aventures , on n’avait pas de responsabilité , c’était la poêle à faire sur la tête , comme on dit dans le jargon social .
    en croisant un ami d’enfance ( perdu de vue ..) on se souvient du bon vieux temps ( le monde enfantin )
    l’expresion que j’ai tant apprécie est la suivante :
     » de là tout commençait.. »
    merci de me faire profiter du commentaire de :
    Mamistou combien plaisant et nostalgique .
    mes amitié Majid .

    J'aime

    1. Bonjour Majid…super beau commentaire mon ani et qui résume si bien mon article. L’enfance est une période précieuse de la vie…c’est porquoi elle devrait toujours être prptégée partout, en tout lieu et dans toutes circonstances. Top de gens  »adultes » ne le font pas hélas et ce sont les enfants qui en paient la note, donc indirectement, toutes nos sociétés aussi…merci de ton passage et gros bisous.

      J'aime

  3. Bon j’avais déjà commenté et je ne vois pas mon commentaire… L’enfance est une période de ma vie où j’ai de très bons souvenirs et beaucoup de moins beaux aussi, ces souvenirs font partie de moi, mais je n’y retourne plus souvent car j’ai du me reconstruire pour en oublier certains éléments… En somme, j’aime mieux me concentrer sur mon présent qui est bien plus signifiant pour moi. Merci ma chère Delvi, gros bisous et bon début de semaine mon amie 🙂

    J'aime

    1. Bonsoir Gigi…oui, tu as bien raison…il vaut mioeux se concentrer sur aujourd’hui, avec ce que nous vivons et alisser certaines choses derrière nous. Seulement, je crois que l’enfance demeure en nous en quelque part…et que nous avons également appris d’elle, ce qui fait que noud pouvons être plus fort/e/s maintenant apprendre à devenir plus serein/ne/s et faire la paix avec tout ce qui reste de moins beau. Merci pour ton com mon amie et ta fidélité, gros bisous.

      J'aime

  4. Oh très joli… Oui l´enfance, l´innocence, le temps perdu, c´est à dire le pasée, mais nous avons encore les souvenirs de ces moments du bonheur…
    La joie de vivre de l´enfance c´est encore avec nous car nous serons toujours des enfants au cœur;

    Bisous; Aquileana 😉

    J'aime

    1. Salut Aquileana…je suis heureuse que tu aimes! Je crois que notre enfance nous suit partout, qu’elle eut été belle ou plus sombre. Mais comme pour tout ce qui est passé, nous ne devons que tout faire afin de ne garde que le beau! Merci ma belle et passe une très belle semaine, gros bisous.

      J'aime

  5. Oui notre enfance est importante car elle est insouciance, spontanéité et confiance. Elle est aussi petitesse, espoir d’un monde meilleur. N’oublions donc pas qui nous sommes ni d’où nous venons ! Bonne fin de journée.

    J'aime

    1. Bonsoir ma soeur…oui, comme tu dis, notre enfance est importante, parce qu’elle déjà le tremplin de toute notre vie! Un enfant, c’est pur et ça ne connaît pas encore toutes les laideurs de ce monde…guerres, maltraitances, manipulations, haine, etc. Merci de ton commentaire et passe un très beau dimanche, gros bisous.

      J'aime

    1. Merci Flipperine…je crois aussi en effet que nous gardons toujours en nous une part de notre enfance. Dommage que nous ne sommes pas toujours aussi innocents et tendres! Très bon dimanche à toi et gros bisous.

      J'aime

  6. J’♥ ! Oui, notre enfance, époque bien importante … c’est notre départ dans cette vie … je remercie de tout coeur pour mon enfance heureuse … bonne poursuite de cette fin de semaine Delvina,
    Gros bisous.

    J'aime

    1. Bonsoir Colette…une enfance heureuse marque déjà un bon début dans la vie. L’enfant qui part entouré d’amour et de tendresse abeaucoup plus de chance de bien réussir et de s’en sortir que l’enfant maltraité ou abandonné. Merci de ton com ma belle, bon dimanche et gros bisous.

      J'aime

Espace commentaire...merci de laisser une trace de votre passage...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s