Simplement toi.

Une semaine de plus vient de se terminer…et l’automne est là, qui vient nous émerveillé avec ses couleurs vivantes et gaies! Pourquoi certaines personnes pensent plutôt que déjà cet automne annonce l’hiver et le froid?!? Vivons donc une saison à la fois. vivons un jour à la fois et comme si c’était le dernier jour. Mais le dernier jour à jouer à cache-cache avec nous-même…vivons tout comme si ce jour était plutôt le premier de notre vie.
Simplement toi…toi qui sous tes couches de dureté que la douleur et la souffrance ont imposées, regarde-toi. Tu es beau, tu es belle…merveilleuse créature que l’humain n’aurait pu ou su inventé.  Tu as dans le regard cette flamme qui brille, même si parfois elle est faible, car tu es le roi, la reine, de ton royaume. Personne ne peut t’y déloger si tu ne le permets pas, ni ne fournit à personne les outils pour te détruire. En quelque sorte, serais-tu es invincible dans toutes tes faiblesses? (parfait/e dans tes imperfections, comme dit une amie!)…puisque personne ne peut t’écraser si tu ne te laisses pas marcher dessus!
Oh, ne t’inquiète pas, les gens de cette trop bonne société vont bien s’occuper de toi tu sais. Ils vont tenter par tous les moyens de te réduire à néant en te jugeant, en te dictant leurs lois ou même en te bannissant de leurs précieux cercles. Toutefois, ils ne pourront mettre l’oiseau en cage que si ce dernier se laisse attraper. Oh certes, voler dans le ciel bleu librement et défait de toutes chaînes, n’est pas chose facile pour cet oiseau que l’hiver s’entête à repousser, mais qui à chaque printemps revient chanter sous ma fenêtre. Car la liberté possède aussi avec ses propres lois, mais celles-ci te feront te sentir tellement bien que tu ne voudras plus jamais des cages dorées que t’offrent ces petits qui se croient grands.

Simplement toi…parce que tu es…toi. Avec ces grands coups de gueule qui te font crier parce que tu ne peux plus, ni ne veux plus, te laisser sombrer dans l’anonymat de toi-même. Tu es toi, avec ces allures parfois un peu trop désinvoltes, mais qui font ton charme. Simplement toi, parce que tu oses dire et faire ce dont d’autres rêvent en silence et taisent de peur que la clameur ne les emporte encore plus bas.
Simplement toi qui es parti/e un jour sans savoir pourquoi tu partais, ni où tu allais….cependant tu DEVAIS partir. Partir pour te retrouver, partir pour exister encore au-delà de ce que les autres voyaient de toi. Tu es parti/e chercher plus beau et plus fort, du moins tu y croyais. Tu ne voyais pas, alors que tu détiens les secrets de ta vie et de ton âme.
Simplement toi…oui, tu ES fort/e malgré ton départ…tu dépasses le temps et même l’espace…et comme la chanson qui dit  »…tu as beau faire cent tours de terre, dans mille villes brûler ton coeur…ta vie entière, c’est ta frontière, le fil fragile de ton bonheur…quand on revient vers ceux qu’on aime l’absence même paraît si loin…au bord des larmes, après la peine, je dis  »je t’aime » et tu reviens… ».
Oui, tu reviendras…parce que tu es simplement toi…pourquoi vouloir changer maintenant? Reste toi-même, car ta beauté est là, tout au fond de toi…moi je ne doute pas de cette vérité.
Delvina A. Lavoie.

M4034S-4211

Publicités

À propos D.A. Lavoie
''Mon âme a son secret, ma vie son mystère''...une rêveuse passionnée avec la tête perdue dans certains nuages oui, mais avec les pieds bien sur terre...et toujours amoureuse...de la vie, de l'amour et des mots....puis vivre de tout ce qui est encore à découvrir. ''My soul have its secret, my life its mystery''...a passionate dreamer with her head lost in some clouds yes, but with my feet well on the ground...and always in love...with life, with love, with words...and living by what else is to discover.

24 Responses to Simplement toi.

  1. majid says:

    bonjour Delvina , le pardon est synonyme de bonne foi .
    l’esprit le plus fort est celui qui reconnait ses erreurs .
    que la roue finit toujours par tourner …c’est mon vœux le plus cher .
    mes amitié majid

    J'aime

    • Comme tu as bien raison mon ami! Pardonner est encore ouvrir la porte à l’espoir et à l’amour! Il faut seulement laisser le temps au temps de faire tourner la roue, donc de patienter et de persévérer. Merci de ton com, gros bisous.

      J'aime

Espace commentaire...merci de laisser une trace de votre passage...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :