Simplement aimer.

Simplement aimer.
Aimer…dans le dictionnaire le Nouveau Petit Robert, il est écrit : ‘’Éprouver de l’affection, de l’amitié, de la tendresse, de la sympathie pour quelqu’un’’. Et plus loin, il dit encore…’’ chérir, être mutuellement attachés par l’affection, l’amour…se plaire, se trouver bien…’’.
Au mot aimer se mélangent aussi la passion, l’extase et un sentiment plus fort que tout autre qui fait battre le coeur tellement plus vite! Je lis ces phrases que l’on dit pour mieux exprimer ce que nous ressentons…et je me demande un peu pourquoi tous ces mots que je vois? Ils ne résument au fond que ce que le cœur dit, non? Alors, écoutons ce que ce dernier a à nous raconter!
Cela part de rien, d’un sentiment pur, d’une force d’attraction qui nous attire vers une infinie source de lumière, de l’appel du coeur et du corps. Nous ne savons pas exactement pourquoi, mais en l’espace d’un jour tout devient si clair que nos yeux s’ouvrent enfin! Donc, pour quelle raison, trop souvent inexpliquée ou inexplicable, venons-nous tout compliquer avec nos pourquoi et nos comment?!? Ne serait-il pas plus simple et doux de faire taire ces voix qui nous font douter de nous?!?
Aimer, c’est aussi lâcher prise sur ce que nous ne pouvons contrôler, accepter cette distance qui parfois vient brouiller les cartes. Distance que nous laissons ingratement s’installer et à laquelle nous obligeons nos élans à se faire sourds, parce que tout semble trop inatteignable. Pourtant, l’impossible n’existe pas…ou bien n’existe-t-il que par les limites que justement nous nous imposons? Donc, faut-il ne plus laisser la raison prendre toutes les décisions à la place du cœur? Alors ainsi, même la distance physique ne peut venir tout brouiller, puisque le coeur lui ne connaît pas cette distance.

Car on peut aimer, toujours, même de loin. L’amour est espoir, réconfort et douceur. L’amour fait vivre et non mourir. Si dans votre être votre sentiment que vous prenez pour de l’amour vous rend malheureux, qu’il vous écrase, vous étouffe et vous fasse mal, alors demandez-vous ceci…est-ce vraiment de l’amour? Ou est-ce de l’entêtement, de l’habitude et un  »confort commode » guidés par une paresse à agir, à changer ce qu’il faut changer pour être heureux? Car l’amour ne juge pas, il ne retient pas les chagrins, ni ne cède devant d’irréalistes visions inventées par notre esprit. Il pardonne plutôt et apprend à accepter les différences.  Il ‘’oublie’’ combien le cœur a eu mal, seulement à retrouver ou à entendre les mots jadis présents. N’est-ce pas le verbe pardonner qui fait vivre le verbe aimer?
Il ne faut pas grand-chose la plupart du temps…simplement aimer…et le reste ne devient que de simples détails que le vent emporte. Oui, simplement aimer…nous laisser guider par le désir de vivre par ce que le cœur a mis de l’avant et que la volonté a fait progresser.
J’entends aussi les mots d’une chanson de Piaf…’’…les amants merveilleux, l’extase au fond des yeux marchaient comme s’ils portaient en eux, un trésor fabuleux, presque miraculeux, (celui) de leurs cœurs qui battaient…’’. Tout est dit…un trésor fabuleux, presque miraculeux…car l’amour est un miracle qui sans cesse se renouvelle. Simplement aimer…sans conditions, ni règles, ni entraves…mais en toute liberté et en toute sérénité, puisque ‘’l’amour libère, il n’oblige pas.’’.
Alors ce soir, je conjugue à la première personne du présent de l’incatif ce verbe aimer: j’aime…un peu…non, beaucoup…passionnément? Euh, bien sûr. Bon il ne manque que le  »à la folie » pour terminer la chanson…oui, même à la folie, car aimer n’est-il pas une folie? Mais une folie dont je ne veux jamais guérir!
Delvina A. Lavoie.
Publicités

20 réflexions sur “Simplement aimer.

  1. Bonjour Delvina ,

     » simplement Aimer  » est un papier sentimental .
    certes ! aimer c’est vivre : et vivre c’est aimer
     » Simplement aimer.  » est synonyme de : vie , espoir , réconfort , douceur
    aimer , c’est pardonner , c’est accepter les différents (…) , c’est oublier le mal
    dans cet ordre d’idées , il convient de souligner qu’aimer , ce n’est pas désirer , car le désir est éphémère et aimer c’est : l’idylle .
    ton commentaire ‘a rappelé une chanson titré ,
     » jolie ou pas jolie ,je t’aime a la folie  »
    et dont le nom du chanteur m’échappe , donc aimer :
    c’est l’appel du coeur et du corps comme tu l’as si bien dit .
    l’expression que j’ai tant apprécie est la suivante ,
     » l’amour pardonne et apprend à accepter les différences  »
    merci de ce régal intellectuel combien guérissant .
    bravo et bon continuité pour le verve de ta plume d’or combien très fertile
    mes amitié majid .

    J'aime

    1. Bonsoir Majid, je te remercie pour ton beau commentaire et d’être passé. Ta fidélité à venir me rendre visite est très appréciée. Simplement aimer…comme tu dis, c’est aussi simplement vivre! Puisque l’un ne va pas sana l’autre je crois. Le désir physique de lui seul ne dure qu’un temps…alors il peut être un peu éphémère. Mais lorsque le coeur est en plus de la partie, là on peut dire que la relation est complète! Simplement aimer, c’est tout juste de laisser la vie battre en nous, lui faire confiance et savoir composer avec tout ce qui vient, donc ensuite l’accepter avec sérénité. Gros bisous et bon dimanche!

      J'aime

  2. Très bel article Delvina , intéressant et bien construit !
    Il est bon de réfléchir encore et encore à ce verbe « aimer », cela signifie que rien n’est figé et qu’il y a , en nous, ce profond désir d’avancer dans la relation à « l’autre ».
    J’ajouterai aussi que pour aimer, il faut en premier lieu se respecter, se connaître et s’aimer d’abord soi –même.
    Si je suis bien dans ma peau, je suis moins dans l’attente que l’autre comble mes besoins.
    Je suis capable de le respecter, de l’apprécier avec ses qualités et ses défauts, sans exigences, étant moi –même consciente de mes propres imperfections et de mes limites
    L’amour véritable et profond commence lorsque je prends conscience de qui est l’autre réellement, loin de mon imaginaire et que j’accepte également qu’il ne m’appartienne pas., il n’est pas ma chose.
    Il est libre autant que je le suis, il exprime ses désirs autant que j’ai le droit d’exprimer les miens.
    « Aimer »n’est pas « dépendance ».
    « Aimer » c’est écouter, dialoguer, partager, comprendre, compatir, accompagner, sans oublier avant tout qu’il est « engagement ».
    Je crois qu’il y aurait beaucoup à développer encore suivant l’expérience de chacun.
    Le coeur a ses raisons, que la raison ignore…
    Bonne journée à toi, Delvina, qu’elle soit remplie d’amour.
    Bisous

    J'aime

    1. Super beau commentaire Lucia. Tu as si bien dit tout ce que comprend le verbe aimer. Le vrai amour n’est pas égoïsme, il ne juge pas ni ne condamne. Alors pour ce faire, il faut en tout premier lieu ne pas se juger ou se condamner soi-même, évidemment. Oui, aimer l’autre vraiment et l’accepter, c’est d’adord s’aimer et s’accepter soi-même. L’amour c’est de ne pas juger, mais d’accepter ce qu’on ne peut changer, et changer ce qui doit l’être je crois.

      J’aime particulièrement cette pensée de toi:  » Aimer, c’est écouter, dialoguer, partager, comprendre, compatir, accompagner, sans oublier avant tout qu’il est « engagement ». Merci de ce magnifique com, et de ton pasage très apprécié. Passe une très belle fin de journée, gros bisous.

      J'aime

  3. Magnifique!Et j’ajouterais
    Aimer c’est ne pas vivre à travers l’autre mais avec l’autre
    Aimer c’est d’abord s’aimer soi-même pour pouvoir aimer
    Aimer c’est le sens de la vie tout simplement.
    Toujours un très bel écrit , gros bisous Papillonbleu

    J'aime

    1. ….et moi je t’applaudis pour ce que tu ajoutes! Seulement avec tes trois phrases, tu résumes l’essence même de mon article et du mot  »amour », tout simplment. et comme tu dis si bien, et je me le demande souvent, quel sens aurait tout simplement la vie sans amour?!?…puisque la vie EST amour! Merci mon beau Papillon Bleu, jtm beaucoup toi…gros bisous et très bon mardi.

      J'aime

  4. j’adore Tonio aka St-Ex depuis le lycée… 🙂 j’ai souvent écrit sur lui et/ou ses œuvres… le hasard a fait bien les choses: j’habite à environ 4kms de l’aérodrome d’où il s’est envolé tant de fois jusqu’à sa disparition au large de la Corse en août-1944…
    – – –
    à propos de « la folie » d’aimer, je ne souhaite pas « guérir » non plus… 🙂
    merci pour tes haltes au NP et pour toi, amicalement:

    J'aime

    1. Eh bien, tu habites seulement à 4 kilomètre de ce fameux aérodrome ou ST-Exupéry partit son dernier vol? Ben dis donc, voilà qui est intéressant! Merci pour la belle chanson de Ferrat que je viens d’écouter…oui, je crois de plus en plus qu’il faut la garder, cette folie d’aimer! Merci d’être passée et gros bisous.

      J'aime

  5. que de belles paroles aimer un verbe important et ce verbe est né depuis la nuit des tps avec le plus grand commandement aimez vous les uns les autres mais avant tout il faut d’abord apprendre à s’aimer

    J'aime

    1. Tu as bien raison mon amie! Toute la vie prend son sens dans le verbe aimer, et ceci est une évidence même! De quelle autre façon pourrait tourner ce monde si l’amour y était absent?!? Merci de ton passage et beau omentaire, gros bisous et bonne fin de journée.

      J'aime

  6. Quelle belle et douce folie qu’aimer. Aimer c’est se respecter et respecter l’autre dans ses différences. Aimer c’est se parler et surtout savoir écouter. L’amour véritable, c’est souvent aimer l’autre plus que soi. Et comme tu le dis si bien, aimer c’est pardonner! Aimer, ce n’est pas seulement l’amour que nous portons à notre amoureux (amoureuse), mais l’amour que nous portons à nos enfants et à nos amis et à tous ceux et celles qui ont passé dans notre vie et qui nous ont permis de grandir! Comme tu vois, tu me parles d’amour et mon esprit s’emballe loll; j’aime entendre parler d’amour, c’est si inspirant! Merci mon amie et bon dimanche.

    Gros bisous,

    Gigi

    J'aime

    1. Bonjour Gigi…on se pose parfois mille et une question, ou bien encore on tente d’analyser et de tout comprendre de ce sentiment si fort parfois, qu’il nous inonde de sa chaleur et d’une joie qui fait presque peur! Pourtant, si nous savions nous arrêter sur la vraie raison de cet amour. et non justement n’écouter que sa raison, mais son coeur. Car au fond, il ne suffit de si peu de choses pour faire vivre l’amour: simplement aimer. Merci à toi pour ton commentaire toujours aussi généreux! Bonne fin de journée et gros bisous.

      J'aime

      1. Oui Delvina, il faut arrêter de se poser mille et une questions et faire vivre l’amour!
        Tu as bien raison, merci et bonne fin de journée à toi également, gros bisous!

        J'aime

  7. En effet Delvina, de grâce oui, ne quérissons jamais, non jamais, de cette folie d’aimer … j’aime beaucoup cette citation d’Antoine de St-Exupéry … c’est si vrai … j’aime aussi énormément cette phrase : N’est-ce pas le verbe pardonner qui fait vivre le verbe aimer? Je dis : OH ! OUI, CERTAINEMENT vérification faite ! Bonne journée toute entière de ce lundi à toi !
    Gros bisous.

    J'aime

    1. Bonjour Colette…non, je crois bien que c’est la seule maladie dont il ne faut jamais guérir! Car souvent l’amour est le seul remède à tout le reste. Aimer sans pardonner serait-il possible?!? Je ne crois pas…mais il faut surtout apprendre à se pardonner à soi-même ses lacunes et non seulement pardonner quoi que ce soit que nous imaginions ou voyons chez l’autre! Merci ma belle Colette, bonne fin de journée et gros bisous.

      J'aime

Espace commentaire...merci de laisser une trace de votre passage...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s