Sous le vent…

Sous le vent…

Ce  soir, nulle envie de chercher à répondre à ces questions qui assaillent mon esprit. C’était il y a 1 an…une rencontre, des mots…et une merveilleuse chevauchée  qui oscillerait dans la balance. Alors, je laisse les mots s’envoler eux aussi. Je regarde la mer qui quelque part finie…et sur une plage dorée je viens m’échouer, tel un tronc d’arbre dont une vague ne voudrait plus. Cette mer qui encore me fait cadeau de tendres souvenirs…et l’envol sous le vent chaud de juillet est doux, même s’il me laisse ces frissons, qui je crois, courront sur ma peau pour longtemps encore, sinon toujours.

‘’Et si tu crois que j’ai eu peur, c’est faux. Je donne des vacances à mon cœur, un peu de repos. Et si tu crois que j’ai eu tort, attends. Respire un peu le souffle d’or qui me pousse en avant.

Fais comme si j’avais pris la mer. J’ai sorti la grande voile et j’ai glissé sous le vent. Fais comme si je quittais la terre. J’ai trouvé mon étoile, je l’ai suivie un instant…sous le vent…’’.

Sous le vent, derrière le voile de ma mémoire, je donne des vacances à mon coeur…

Delvina A. Lavoie

==============

===============

Publicités

21 réflexions sur “Sous le vent…

  1. Oui il faut parfois donner des vacances à son coeur; la vie va si vite que parfois on s’y perd, comme dans un labyrinthe… Donner le temps au temps, c’est ce qu’il faut faire car parfois les blessures sont plus profondes qu’on peut le croire. Moi aussi, j’adore cette chanson, belle entrée en matière Delvina, bravo et merci! Gros bisous, Gigi

    J'aime

    1. Merci de ton com et de ta fidélité ma douce amie. Oui, il faus savoir respirer et protéger ce petit coeur…mais il demeure cette partie qui bat mais qui est indisciplinée| Comme tu dis, il faut laisser le temps su temps de faire son boulot! Gros bisous et à bientôt.

      J'aime

  2. magnifiques: texte et chanson… 🙂 J’ai utilisé cette chanson aussi dans un post d’il y a un an, mais je ne m’en lasse pas! 🙂
    – – –
    je suis vraiment contente d’être tombée sur ton super-blog, Delvina… je prendrai le temps de le parcourir asap… amitiés toulousaines, bonne santé et tonnes d’inspiration… 🙂 Mélanie

    J'aime

  3. Bonjour Delvina ,

     » Sous le vent…  » est un papier poétique et à la fois sentimental .
    il est plaisant tel un gâteau aux mille couleurs et au gout délicieux .
     » Sous le vent… » me fait rappeler un poème que j’ai gardé en mémoire depuis mon adolescence ,et dont son auteur m’échappe en voici un extrait :
     » Le vent ,
    Le vent caressait ton visage
    étais-je insensé ou bien sage ,
    ton murmure parlait voyage
    j’imagine des paysages  »
    c’est bien de se ressourcer de temps en temps c’est bon pour la santé et c’est réconfortant le retour aux sources .
    j’ai apprécie beaucoup l’expression :
     » cette mer me fait cadeau de tendres souvenir  »
    merci de ce régale intellectuel , combien réconfortant .
    bravo! et bonne continuité pour la verve de ta plume d’or combien très fertile .
    mes amitié majid .

    J'aime

    1. Bonsoir Majid…tu le dis si bien, il faut savoir s’arrêter de temps en temps et de se ressourcer. Le coeur est un organe fragile malgré se force. Il faut le préserver à l’intérieur de sa forteresse afin qu’il ne cesse de battre. Merci pour ce beu commentaire, à bientôt et gros bisous.

      J'aime

  4. C’est beau cette phrase, « donner des vacances à son coeur » 🙂
    C’est tellement positif 🙂 Je prends les mots Delvi, merci de les avoir écrit, en ces moments au présent. Tes écrits changent et je souris à ceux – ci avec bonheur pour toi.
    Je t’embrasse.

    J'aime

    1. Bonjour ma douce amie. Les écrits changent, le temps passe, l’oiseau reprend son vol, mais il n’oublie pas…le coeur a besoin de refaire le plein comme on dit…le reste viendra bien de lui-même. Merci de ton passage toujours apprécié, gros bisous.

      J'aime

  5. Il arrive un temps où il faut savoir  » donner des vacances à son coeur  » pour mieux le REsentir… et c’est en arrêtant de chercher que l’on trouve 😉
    ouff!!! je sais… plus facile à dire qu’à faire…

    J'aime

    1. Oui ma belle, évidemment, plus facile à dire qu’à faire! Sans être trop cérébrale ou méfiant/e, je crois que c’est justement pour cela qu’il faut laisser le temps au temps, comme on dit…et donner des vacances à son coeur! Merci Marielle de ton commentaire, gros bisous.

      J'aime

  6. J’aime beaucoup cette chanson Delvina ! Je suis de passage à la maison pour 2 jours et repars poursuivre mes vacances encore quelques jours … à plus tard et du bon et beau temps à toi … agréable week-end ! Bisous.

    J'aime

  7. C’est joliment dit et les paroles de la chanson sont bien choisies. Je sens encore un peu (ou beaucoup) de douleur en toi, derrière tes mots, puisse t-elle un jour se transformer en lumière et illuminer ton coeur…

    J'aime

Espace commentaire...merci de laisser une trace de votre passage...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s