L’équillibre…

Journée de pluie, et  je suis encore égarée entre les nuages et le soleil! Semaine de montées et de descentes! Combien faut-il de temps pour bâtir…combien faut-il de temps pour ébranler…et combien faut-il de temps pour détruire.
Bâtir une maison, une ville, une amitié ou qui nous voulons être…cela prend des mois, voir des années. D’autant plus que ça ne se fait pas seulement en y rêvant ou en caressant une idée. Il faut y travailler fort, construire au prix de nos sueurs et de notre sang, encore et toujours persévérer, beau temps comme mauvais temps. Nous abordons nos projets comme s’ils devaient nous apporter automatiquement le bonheur. Mais le bonheur, c’est quoi? Sinon rien, si peu de choses…simplement ces joies quotidiennes que nous transformons en exploits et en fiertés.
Atteindre, ou trouver, l’équilibre, est-ce possible? Peut-on aspirer à devenir parfaitement équilibré/e? Je ne crois pas…puisque nous ne sommes pas des êtres parfaits, que nos corps s’opposent souvent à nos désirs, que nos raisons s’opposent à nos coeurs et que nos stabilités s’opposent à nos manques de tout.
Atteindre l’équilibre…entre son corps physique – nourriture saine versus alimentation à la va vite, sport, repos, sexualité non refoulée par des tabous, etc- son corps mental – se nourrir de pensées positives et savoir faire face à la réalité, connaître ses  limites et ses capacités, etc. – son corps spirituel – sa foi, ses croyances, ses valeurs – et son corps émotionnel – les sentiments et relations filiaux, maternels (paternels), amicaux, amoureux, etc. Atteindre un équilibre avec tous ces volets, est-ce possible?
En quelque part, même si nous y mettons toute notre bonne volonté, il vient de ces jours où nous ne pouvons contrôler les évènements ni les gens autour qui nous bousculent et nous font tomber. Nous mettons alors en cause ce fragile équilibre que nous croyions avoir atteint. Cela veut-il donc dire qu’être en totale harmonie en impossible?!?

Impossible…un mot qui porte une fin en lui, comme une fatalité devant telle ou telle chose. Et puis dites-moi, c’est quoi la totale harmonie? Humblement, je crois que si nous voulons que l’harmonie règne à l’extérieur de chacun de nous (à voir avec notre famille, au travail, etc), il faut que cette harmonie soit d’abord et avant tout intérieure à nous. Ce serait un état d’être que nous pourrions maîtriser, palper, un moteur qui nous ferait avancer, vivre et aimer encore plus.
Être en harmonie, je dis bien seulement  »être en harmonie » et non  »être en parfaite harmonie », cela entre dans le moule intégral de cet équilibre dont nous avons besoin…celui-là même que certain/e/s d’entre nous recherchent toutes leurs vies. Cet équilibre qui fait que nous sommes en paix avec nous-même. Bon, voilà une autre expression…être en paix avec soi-même.  En quelque part, nous pouvons je pense, trouver un équilibre physique, mental, spirituel ou encore émotionnel…mais il ne faut pas se leurrer non plus, ni faire l’autruche et attendre tout simplement que la tempête passe. Car celle-ci ne passera qu’après avoir atteint une finalité, et si je parle de tempête intérieure, alors il faut l’affronter sans attendre un miracle venu de l’inconnu! Il faut cogner fort, même marcher  sur les cailloux, se déchirer parfois, mais ne pas abandonner tant que la route n’est pas bien éclairée.
L’équilibre parfait n’existe pas. Dès que nous faisons nôtre cette réalité, alors déjà elle est moins difficile à saisir et à apprivoiser. Dès lors, nous pouvons espérer trouver cette part d’équilibre tant salvatrice. Espérer bâtir, et non pas attendre qu’elle vienne toute seule et sans efforts, cette forteresse de paix en nous. Et puisque l’humanité commence déjà par chacun de nous, n’est-ce par là qu’il tout d’abord commencer?!?
Ouf, voilà que la semaine se termine en grande réflexion mes ami/e/s! Je crois que  je vais en rester là…avant de me perdre! Lol! Très bon week-end tout le monde et laissez-moi vos impressions, merci! Mes amitiés.
Delvina A. Lavoie
Publicités

9 réflexions sur “L’équillibre…

  1. bonjour delvina ,

     » L’équilibre…  » est un papier social et à la fois psychologique .
    le thème est explicatif et vaut son pesant d’or .
    l’équilibre signifié : bonne santé en tout point de vue social, physique , mentale
    une personne équilibrée est pondérée , de personnalité épanouie , ouvert ,sans complexe , par contre un déséquilibre est un névrosé qui ne broie que du noir …
     » combien faut-il de temps pour bâtir ?  » est l’expression que j’ai tant apprécié
    merci de ce régale intellectuel , combien instructif…
    bravo! et bonne continuité pour la verve de ta plume d’or combien très fertile
    mes amitié majid .

    J'aime

    1. Bonjour Majid…ton commentaire très explicatif et plein de lucidité résume pour le peu cet article. Atteindre ou plutôt, vivre en permanence dans le moule serein de cet équilibre est très fragile parfois. C’est alors qu’il nous faut creuser loin en nous sfin de nous rafraîchir aux sources de l’amour et de la paix! Merci à toi pour ton passage, gros bisous et à bientôt.

      J'aime

  2. L’équilibre est difficile à maintenir…. Je préfère une recherche d.« HARMONIE» qui tout comme en musique permet une modulation sans pour autant devenir cacophonique, Comme tu en fais mention,je regroupe nos «corps» en 3 catégories ( psysique, mental , émotionnel (le spirituel peut s’y rattacher) , quand il y a dominance de 1 de ces corps… je crois bien qu’il est difficile d’être bien avec soi-même et les autres !!!!
    A chacun de voir et de décider… Bonne couverture de ton sujet ma chère Delvina et il va de soi que chacun/chacune peut y trouver matières à réflexions !!!

    J'aime

    1. Bonsoir Marielle…j’aime toujours autant lire tes commentaires enrichissants, mon amie! Et je crois que comme tu dis,i il est plus facile, et même très possible, d’harmoniser trout son être afin d’être bien avec soi-même. J’aime le lien que tu en fais avec la musique qui permet une modulation…l’harmonie de nos corps et esprits, c’est comme une mélodie qu’on apprendrait à jouer. Elle devrait nous élever plutôt que de nous écraser! Mais je suis d’accord avec toi, cela appartient à chacun selon ce qu’il vit! Merci pour ton encouragement, gros bisous et à bientôt.

      J'aime

  3. Ici aussi, c’est le déluge et mon coeur est triste aujourd’hui, comme tous ces jours où il fait gris et qu’il pleut… Mais aussi parce que je « roulerai » 5 kilomètres sous cette pluie et ce froid. Une activité que l’on prépare depuis six mois et il y aura la moitié des gens qui prévoyaient être là qui le seront, parce qu’on font sous la pluie, non… Mais un dimanche matin à 08h30 du matin sous le froid et la pluie, les gens ont mieux à faire… Bon pour le sujet de cette page, je crois que vivre en parfaite harmonie est une utopie et en parfait équilibre aussi. Nous sommes des êtres humains, avec nos jours avec et nos jours sans… Je crois comme toi qu’il faut cependant ne pas se laisser emporter par ces jours « sans » car nous risquons de nous perdre. Oui la vie est belle malgré tout les jours sans aussi… Bon week-end Delvi, merci! Gros bisous mon amie, Gigi

    J'aime

    1. Merci Ginette de ton passage…j’espère pour toi cependant que la pluie ne tombera pas trop fort demain! Courage, ta persévérance paiera sûrement un jour, d’une façon ou d’une autre. Comme tu dis, le parfait éqilibre est une utopie…et comme je dis, puisque nous sommes des être imparfaits, et humains, comment prétendre s’approprier une soi-disante perfection…et qui nous viendrait d’où??? De nos illusions, de nos désire…ou du regarde faussé des autres?!? Très bon week-end à toi aussi, gros bisous et à bientôt.

      J'aime

  4. Merci de ton passage Colette. Très difficile, et tâche très ardue, que d’oser se prétendre un être éqquilibré à 100% en effet! Comme tu dis, avec tout le bagage que nous traînons avec nous, il est plus que naturel et évident que le parfait équilibre…soit imparfait! Mais comme dit une amie  »Je suis parfaitement imparfaite. ». Elle a tout dit je crois…et le reconnaître est déjà un signe de maturité…et de bonne santé mentale! Et oui, la vie est belle…malgré tout, envers tout et grâce aussi à ce tout. Bon week-end, merci encore, gros bisous.

    J'aime

  5. Être en parfait équilibre … oui, c’est vraiment impossible en effet ! Nous vivons avec nos blessures et nos doutes et tout le bagage apporté à la naissance et celui que nous ajourtons au fil des jours … mais oui, c’est possible d’être bien dans sa peau à tous les niveaux en y mettant du sien … si belle est la vie tout simplement … bon et agréable week-end aussi à toi Delvina … bisous.

    J'aime

Espace commentaire...merci de laisser une trace de votre passage...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s