Aimer, malgré et au-delà

back-z1.jpg

La mélodie d’une chanson entendue il y a très longtemps…un air joyeux, qui parle d’amour et de tendresse. Je ne peux retenir mon esprit de planer au-dessus de collines du passé, même si je ne veux pas ressusciter ces vieux souvenirs qui me maintenaient au sol. Ils me gardaient là, entre les murs de cette prison dont inconsciemment je polissais les planchers afin que tout brille et semble beau. Il y a même ces souvenirs qu’hier encore je chérissais et protégeais tel un trésor que je n’aurais voulu perdre! Ces souvenirs qui m’habitent toujours, et dont les regards me suivent partout, que je le veuille ou non. La tête qui dit ‘Non’…et le cœur qui dit ’Oui’! Ces souvenirs qui me rappellent une félicité unique et qui me retiennent attacher à la queue d’une étoile, je ne peux m’en défaire…est-il encore trop tôt? Ou demeurent-ils en moi, puisqu’ils furent partie d’un si beau rêve, afin de vivre encore, malgré et au-delà de tout?

Aimer…malgré la peine, et au-delà d’elle…malgré le chagrin et  au-delà de sa noirceur.

Aimer…malgré cette peur de ne plus savoir, et au-delà de toutes les peurs.

Aimer…malgré l’angoisse qui serre la gorge, et au-delà de sa brume amère.

Aimer…malgré cette impression d’avoir encore une fois de plus égaré un précieux bijou, et au-delà de ce sentiment de perte.

Aimer…malgré cette lourdeur, et au-delà de toutes ses pesanteurs.

Aimer…malgré la folie d’attendre et d’espérer, et au-delà de cette folie qui fait battre le cœur.

Aimer…malgré ces doutes qui viennent me hanter, et au-delà de leurs ombres qui menacent de se matérialiser en certitudes.

Aimer…malgré l’inquiétude qui est plus sournoise certains jours que cette nuit qui ne m’endort pas, et au-delà de cette inquiétude.

Aimer…malgré l’espoir, oui…et au-delà de cet espoir qui est la vie, donc encore plus haut et plus loin.

Aimer…malgré l’amour lui-même, et au-delà de cet amour qui tel un oiseau vole au-dessus de son nid avant d’aller s’y reposer.

Aimer…malgré la raison qui ose se croire sagesse, et au-delà de cette raison qui veut l’emporter sur le cœur.

Aimer…malgré l’absence qui donne froid, et au-delà de ces silences qui glacent mes os.

Aimer…malgré toi, malgré moi, et au-delà de toi et de moi.

Aimer…malgré les ’parce que’, et au-delà des ‘peut-être’.

Aimer…malgré ces scénarios d’horreur qui quelques fois ont défilés tel des films de bas étage, et au-delà de leurs illusoires chimères.

Aimer…malgré la passion et la tendresse, et surtout encore au-delà d’elles.

Aimer…malgré tout ce que je ne sais pas, et au-delà de ce que je sais.

Aimer…malgré les masques de laideurs, et au-delà de toutes les beautés connues.

Donc, aimer, non  pas parce qu’il y avait tout, mais malgré tout…et aimer encore au-delà de ce tout…mais dites-moi, s’il nous faut écouter notre cœur, alors celui-ci devrait-t-il me guider là où je dois aller?!?

Delvina A. Lavoie

Publicités

12 réflexions sur “Aimer, malgré et au-delà

  1. Bonjour Majid, je suis très heureuse de ton retour mon ami! Comme à l’habitude, tu fais une très bonne analyse de cet article. Le temps passe et si nous retenons bien les leçons de la vie, vient un jour où on se rend compte qu’aimer, ce n’est pas seulement pour nous – pare que -, mais surtout pour l’autre – malgré. Merci de ton judicieyx commentaire, et au plaisir de te revoir! Gros bisous.

    J'aime

  2. bonjour delvina , « Aimer, malgré et au-delà » est un papier sentimentale …
    il reflète un vécu nostalgique dont l’auteur(e) est très attaché c’est souligné
    par le passage suivant :
     » ces souvenirs qui me retiennent attacher et que je ne peux ‘en défaire  »
    le cœur de l’auteur(e) balance entre le cœur et la raison c’est dit en fin de commentaire :  » ..s’il nous faut écouter notre cœur , alors celui-ci devrait il me guider là ou je dois aller ?  »
    j’ai apprécie tant l’expression :
     » aimer malgré les parce que et au-delà des peut être  »
    merci de ce régale intellectuel combien sentimental et plaisant
    bravo! et bonne continuité pour la verve de ta plume d’or
    combien très fertile .
    mes amitié majid

    J'aime

  3. Bonjour Marielle, merci de ton commentaire et de ta visite! Pour vraiment aimer, on dit qu’il faut d’abord s’aimer soi-même. Tout dans l’amour semblerait donc un effet boom-rang…tu t’aimes, tu aimes et ça te revient! Même lorsque tout est douloureux…mais comme chantait Piaf… »…dans l’amour il faut des larmes, dans l’amour, il faut donner…et ceux qui n’ont pas e larmes ne pourront jamais aimer…il faut tant et tant de larmes pour avoir le droit d’aimer…. ». Alors par ces larmes, on fait vivre l’amour aussi. Au plaisir de te relire, bonne fin de journée.

    J'aime

  4. Aimer… Malgré l’amour lui-même… Magnifique texte, tu y décris tous les états d’âme et oui il faut écouter son cœur, même si parfois il nous conduit à des endroits douloureux, c’est la route à suivre pour s’aimer soi-même encore plus fort et aimer au-delà de tout et malgré tout…

    J'aime

  5. Certes. J’en suis intimement convaincue: ton cœur saura te guider et te fait voir la croisée des chemins et c’est le plus difficile. Choisir la bonne voie et surtout y être fidèle et voilà le programme d’une vie. Et l’amour qui est en toi, en moi, en nous, ne demande qu’à être ce guide. Aimer pour vivre car sans amour, nous ne sommes RIEN. Le grain de poussière, l’insecte ont autant de valeur que nous. C’est donc dire qu’il faut aimer au-delà de tout et malgré tout.
    Plein de bisous et bonne soirée. xoxoxo

    J'aime

    1. Bonsoir ma soeur…sans amour nous ne sommes rien…et oui, je crois bien que tu dis vrai, car sans aucune forme d’amour que ce soit, il n’y aurait aucune vie en nous. Donc, nous ne serions ni n’exiterions même pas. La force de l’amour, peu importe le visage qu’il prenne, c’est d’aimer malgré tout, et parfois même au-delà. Et puis comme je disais, puisque vivre c’est apprendre à aimer…merci de ton commentaire, c’est toujours un plaisir de te lire! Gros bisous.

      J'aime

  6. ah bon merci Delvi mais moi je ne vois pas mon premier commentaire c’est bizarre non…..et je trouve sa tellement moche de ne plus recevoir mes émail je suis obliger d’aller voir par moi-même et je croit que sa changeras pas car c’est comme sa depuis que j’ai été fusionner à Hotlock et c’est aussi comme sa pour jocelyne elle a été aussi fusionner à Hotlock et sa sans notre avis……bisous et bonne semaine

    J'aime

  7. Je disait en gros….pour moi sa jamais été facile d’aimer car je suis pas tomber sur les bonne personne, et j’étais tellement naive, que je me suis fait embarquer souvent et j’ai aussi payer cher…..C’est certain qu’un jour je vais encore aimer et sa sera probablement plus facile, car ma confiance maintenant a ses limite, et je ne serai plus naive qu’auparavant….je vais choisir et non prendre n’importe qui…..je vais faire attention que se soit en amour ou en amitié j’embarquerer plus dans leurs panneau….merci delvi tes article sont tjrs intéressant bon lundi

    J'aime

    1. Bonjour Line…je ne vais répondre qu’une seule fois! Ton premier commentaire était passé, puisque je le vois! De tout façon, c’est pas grave. Tu sais ma belle, en amour ou en amitié, et dans toute autre relation, il ne peut y avoir de certitudes…parce que certains évènements de la vie nous font dévier de cette route de bien-être. Il y a certes des règles et des façons, de faire et de croire, surtout de mettre en pratique, qui peuvent certainement adoucir les peines et nous permettre d’être plus prévoyant/e à l’avenir, je suis d »accord…mais nous ne pouvons nous protéger ni nous immuniser de ces chagrins à 100%. Pourquoi? Parce que nous ne sommes que des êtres humains, capables de tomber…ce n’est pas une tare tu sais, mais bien une preuve que nous ne sommes pas de petits robots. Bonne semaine. Bisous.

      J'aime

  8. Bin moi Delvi pour moi c’est pas facile d’aimer car je suis pas vraiment tomber sur les bonne personne… et je me suis tromper si souvent je fesait trop confiance à tellement de gens que sa m’a jouer des tours qui m’ont couter cher…..Maintenant je fait plus confiance à tout le monde comme avant…..Je fait attention j’essaie en tout cas….j’étais tellement naive, que je me fesait embarquer mais c’est fini tout sa la petite fille naive….Bon ont peu pas vraiment trouver la réponse mais c’est certain qu’un jour je vais encore aimer mais j’aurai plus d’assurance qu’auparavant. plus sûr de moi, et plus de naiveter…..merci pour tout tes articles…..passe un beau lundi….

    J'aime

  9. Bonjour Ginette…la raison doit primée…pourtant, tu me dis que ton coeur ne t’a jamais trompé. Donc, si je comprends bien, le dicton qui dit que ‘le coeur a ses raisons que la raison ne connaît pas’, s’appliquerait bien ici! Si la raison doit primée, alors que ce soit de concert avec le coeur, avec un espoir renforci de réalisme et de sérénité…ce qui permet d’abandonner notre inquiétude et nos doutes à la Vie, et de faire encore confiance, non pas en pleurant, mais en vivant?!? Qui a dit déjà que les choses étaient faciles? Quelques fois, elles creusent et minent…faut pas les laisser prendre toute la place, sinon on en crève! Merci pour ton commentaire…je sais que personne autre que moi ne peux y trouver de réponse, puisque je ne sais pas moi-même certains jours! Bon dimanche et gros bisous!

    J'aime

  10. Ma chère Delvina, il y a tant de raison d’aimer, malgré… Je crois que toi seule peut répondre à cette question cette fois. Moi, j’ai écouté mon coeur le plus souvent et il ne m’a jamais trompé, mais dans je crois tout de même que parfois la raison doit primer… Merci mon amie, bonne fin de soirée, j’ai toujours plaisir à te lire! Je t’embrasse, Gigi

    J'aime

Espace commentaire...merci de laisser une trace de votre passage...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s